- PUBLICITÉ -
Année faste pour les patineurs laurentiens

William Proulx Picard, Myriam Misturada, Sara Daoust, Nicolas Nadeau, Sandrine Desrosiers, Daniel Olivier Boulanger Trottier, Ophélie Doucet et Nicolas Beaudoin, qui s’entraînent à l’École Excellence Rosemère, se sont tous qualifiés pour le Défi de l’Est du Canada présenté au début du mois de décembre, en Saskatchewan.

Année faste pour les patineurs laurentiens

Équipe du Québec de patinage artistique

L’École Excellence de Rosemère, dirigée par Yvan Desjardins, s’était fixé l’objectif de placer plusieurs patineurs sur l’équipe du Québec, en vue du Défi de l’Est du Canada de patinage artistique, et elle peut dire mission accomplie puisque huit athlètes ont obtenu leur laissez-passer, la fin de semaine dernière à Sherbrooke.

Il s’agit d’une année record pour la région, qui avait l’habitude de placer trois ou quatre patineurs au sein de l’équipe du Québec. «Nous avons implanté un programme sport-études il y a environ huit ans, et ça commence à payer, a affirmé Desjardins. Dans le passé, c’était souvent des patineurs de l’extérieur qui venaient s’entraîner ici, mais là, ce sont tous des athlètes de la région.»

Pour se qualifier, les patineurs et patineuses devaient se classer parmi les huit premiers de leur catégorie. Le Boisbriannais Nicolas Nadeau (Junior) et l’Anneplainois Daniel-Olivier Boulanger-Trottier (Novice) sont entrés par la grande porte en méritant l’or.

Ils aspireront aux grands honneurs, dans un mois, lors du Défi de l’Est du Canada qui sera présenté à Régina, en Saskatchewan, du 5 au 9 décembre. Chez les juniors, Nadeau ne sera pas seul puisque son compatriote Nicolas Beaudoin s’est également qualifié en récoltant la médaille de bronze.

Dans la catégorie Pré-Novice, le Blainvillois William Proulx-Picard a terminé au cinquième rang et sera également du voyage. Proulx-Picard a également démontré toute sa polyvalence en obtenant un sauf-conduit en couple. Avec sa partenaire, la Blainvilloise Myriam Misturada, il a pris le cinquième rang.

L’École Excellence de Rosemère pensait bien avoir placé un autre couple dans cette catégorie, quand la Jérômienne Jennyfer Richer-Labelle et le Lorrain Alexandre Cabana ont un reçu un laissez-passer médical, puisque Alexandre s’est fait opéré au poignet, mais après son dernier examen, son médecin a conclu qu’il serait trop tôt pour faire un retour à la compétition. Ce sera donc partie remise pour ce couple fort prometteur.

Surprise chez les filles

Yvan Desjardins était confiant de placer quelques filles au sein de l’équipe du Québec, mais il n’en demeure pas moins que ce sont de belles surprises puisque le contingent de patineuses est assez impressionnant.

Chez les novices, la Blainvilloise Ophélie Doucet a été solide pour se qualifier en troisième place. «Ophélie s’était qualifiée chez les pré-novices, l’année dernière, avec sept autres patineuses. Elles ont toutes fait le saut chez les novices, mais seule Ophélie a réussi à se placer de nouveau dans le top 8», a indiqué Desjardins. Dans cette catégorie, elles étaient près d’une centaine à tenter leur chance.

Du côté des pré-novices, 165 patineuses voulaient se hisser parmi les huit premières et l’École Excellence de Rosemère a bien failli y placer trois athlètes, mais finalement, deux patineuses ont tenu le coup dans le programme long pour mériter leur place.

Les Blainvilloises Sandrine Desrosiers et Sara Daoust ont terminé respectivement quatrième et cinquième et vivront l’expérience d’Équipe Québec au début décembre.

La jeune Jennyfer Richer-Labelle, de Saint-Jérôme, était septième après le programme court, mais elle a connu quelques difficultés lors de son programme long. Elle a raté sa qualification, mais elle a encore plusieurs années devant elle pour y parvenir.

Pour les patineurs junior et novice, le Défi de l’Est du Canada constitue une deuxième étape pour prendre part aux Championnats canadiens du mois de janvier, tandis que pour les pré-novices, il s’agit de la plus importante compétition de la saison.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top