- PUBLICITÉ -
Alexandre Bilodeau se retrouve les quatre fers en l'air

Alexandre Bilodeau n’a pas été en mesure de demeurer sur ses skis à l’atterrissage de son deuxième saut lors des qualifications de la Coupe du monde de ski acrobatique présentée au Mont Gabriel.

Alexandre Bilodeau se retrouve les quatre fers en l’air

Alexandre Bilodeau était en voie de réussir la descente la plus rapide, mais il n'a pas été en mesure d'atterrir son deuxième saut en qualifications, ce qui l'a empêché de se mesurer aux autres athlètes, en rondes éliminatoires de la Coupe du monde de ski acrobatique du Mont Gabriel.

«J’étais au moins une  à deux secondes plus rapide, mais que veux-tu, ce sont des choses qui arrivent, a-t-il expliqué après sa descente. J’ai atterri à la même place 35 minutes plus tôt et je n’ai pas eu de problèmes, la neige était dure, mais là, elle était molle. Ça fait partie des risques.»

Bilodeau a décidé vendredi qu’il prenait le départ ce week-end, lui qui avait décidé de mettre de côté les compétitions cette année. Il n’y avait que Deer Valley à son horaire, mais en voyant que tout allait bien à l’entraînement, il a pris la décision de participer à la compétition présentée dans son patelin.

«Je voulais voir où je me situais par rapport aux autres; malheureusement, je ne  pourrai pas le voir en finale, mais je suis content de mon début de descente. Au premier saut, j’étais un mètre plus haut que mes adversaires. Je vois que les choses que j’effectue à l’entraînement m’ont permis de m’améliorer, mais ce qui est intéressant, c’est qu’il y a encore de la place pour l’amélioration.»

Même si ce n’étaient que des qualifications, le Rosemèrois n’a pas mis la pédale douce. «Je n’étais pas venu ici pour finir deuxième, a-t-il lancé. Je voulais montrer que je m’étais amélioré. C’est plate, je n’ai rien de concret à montrer, mais je sais que je suis de calibre. Je suis confiant pour ma prochaine compétition. »

Le lendemain, Bilodeau annonçait qu’il allait se rendre à Lake Placid, jeudi, et contrairement à ce qui était prévu, il ne fera pas que s’entraîner, il prendra également part à la compétition.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top