- PUBLICITÉ -
Alexandra n’est plus seule...

Pierre Latour

Alexandra n’est plus seule…

Le FC Boisbriand domine Saint-Hubert

Malgré les résultats obtenus depuis le début de la saison, les Boisbriannaises peuvent encore faire mieux sur le terrain. Après s’être fait parler dans le blanc des yeux, certaines joueuses de la formation féminine senior AAA se sont réveillées, pour le mieux-être de l’équipe.

Les protégées de Huchette ont ainsi dominé la rencontre les opposant au Spatial de Saint-Hubert, dans un blanchissage sans équivoque de six points, joué dimanche dernier.

Alexandra Morin-Boucher a marqué les quatre premiers buts en première demie. Le premier point a été inscrit vers la moitié de la première période de 45 minutes. «Nous avons eu des chances de marquer, mais l’adversaire tenait le fort serré», convient François Huchette, entraîneur-chef du FC Boisbriand. Sur une passe de Véronique Fleury, Morin-Boucher a eu une échappée fructueuse. Une erreur de la gardienne adverse a permis à la rapide Alexandra d’en marquer un autre. Presque tous les buts ont été inscrits en échappée ou par la construction de jeux près du filet, remarque-t-il.

«Pour la première fois, nous avons joué notre système de jeu tout le long du match. Nous avons joué le ballon au sol, indique-t-il. Ç’a été une semaine difficile à l’entraînement, qui a poussé certaines à se dire qu’elles pouvaient perdre leur poste. Malgré les résultats obtenus jusqu’à maintenant dans la saison, je n’étais pas satisfait du type de jeu des filles. Elles n’utilisaient pas tous les outils. Elles se fiaient un peu trop à Alex (Morin-Boucher), mais elle commence à se faire surveiller sur le terrain. Nous avons tenu un entretien musclé avant le match. Lora (Lehr) a également parlé aux filles. Je pense que ça en a brassé certaines. Elles ont répondu comme je voulais.»

Saint-Hubert ne fait pas partie des équipes qui s’arrachent la tête du classement, occupant le huitième rang sur dix. Malgré tout, Huchette estime que son équipe ne peut prendre aucun match à la légère, celui-ci comme un autre.

La rapidité, entre autres, d’Alexandra Morin-Boucher fait en sorte qu’elle a pu profiter des passes et des jeux se passant derrière elle pour inscrire des buts. Parmi les autres joueuses régulières, Nadège Akamse a joué un premier match remarquable, faisant la preuve qu’elle est une joueuse d’équipe et qu’elle est solide en milieu de terrain.

De nouvelles réserves se sont jointes à la formation boisbriannaise. C’est le cas de Nathaëlle Martin Marcotte qui a connu un bon match. Tout comme cette dernière, la gardienne Valérie Labbé évolue dans la catégorie AA. Elle occupe également le poste de gardienne no 2 au sein des Comètes de Laval. «Elle n’a pas eu d’impact. Saint-Hubert n’a pas réussi à traverser. Nous étions toujours en zone offensive», mentionne Huchette.

La réserviste Jessica Desjardins a joué son cinquième match avec le FC Boisbriand. La qualité de son jeu forcera l’entraîneur à prendre une décision prochainement quant à savoir s’il l’ajoutera à ses joueuses régulières, la limite étant de six présences. «D’ici deux semaines, toutes les joueuses régulières devraient être de retour», fait-il savoir, rappelant que les blessures se font encore sentir.

Boisbriand conserve ainsi la première place au classement général, talonnée par le Royal-Sélect de Beauport. Le prochain match se tiendra dans la région de Québec. Le Rouge et Blanc s’opposera aux détentrices de la quatrième place, les Caravelles de Sainte-Foy–Sillery. «C’est toujours difficile de gagner à Québec», affirme Huchette.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top