- PUBLICITÉ -
800 gymnastes s’illustrent à Rosemère

Photo Hugo VincentPlus de 800 gymnastes provenant de partout au Québec ont pris part au Challenge des régions qui se déroulait au Centre multisports de Rosemère. Les Laurentides comptaient 57 athlètes à cette compétition.

800 gymnastes s’illustrent à Rosemère

Challenge des régions

Le Centre multisports de Rosemère était l’hôte du Challenge des régions, deuxième plus grosse compétition annuelle organisée par la Fédération québécoise de gymnastique, du 13 au 15 mai derniers.

Au total, ce sont 800 gymnastes de niveau régional qui se sont succédé aux différents appareils. Ils provenaient des 19 régions administratives du Québec. Les Laurentides comptaient sur 57 athlètes exclusivement féminines.

«Oui, il y a le volet compétitif dans nos clubs, mais il est très important de développer le côté récréatif, parce qu’il assure la viabilité des différents clubs, a expliqué France Lauzon, présidente de Gym-Plus. Ce qu’il y a d’intéressant au Challenge des régions, c’est que tous les clubs des Laurentides sont représentés et ça permet à ces gymnastes de niveau régional de prendre part à une compétition d’envergure.»

Une expertise tangible dans les Laurentides

Depuis quelques années, la Fédération québécoise de gymnastique s’est tournée à quelques reprises vers les Laurentides pour l’organisation d’évènements provinciaux.

«Avec la venue des Jeux du Québec, les Laurentides ont développé une certaine expertise qui leur permettent d’organiser un tel évènement, a expliqué Josée Gélinas, coordonnatrice aux évènements de la Fédération québécoise de gymnastique. On sait, en venant ici, que ça sera bien organisé.»

Puisque la région est comme un poisson dans l’eau dans l’organisation d’évènements provinciaux de gymnastique, est-ce qu’on peut espérer recevoir des compétitions nationales?

«La volonté est là, a lancé France Lauzon, mais le manque de plateau permanant pouvant accueillir ce type de compétition ne nous aide pas. C’est sûr que pour nous, ça serait vraiment spécial d’organiser le tout.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top