- PUBLICITÉ -
Entête - Lettre Ouverte

«Rosemère: plus de taxes à 4.1 % et moins de transparence!»

Le 17 décembre 2018, le maire de la Ville de Rosemère, Éric Westram, présentait aux citoyens le budget 2019, second budget de son administration après une année au pouvoir. C’est ainsi que pour l’année 2019, le compte de taxes résidentiel sera en hausse de 4,1% et celui des commerces de 9,6% pour lui permettre de réaliser ses projets d’avenir.

La promesse électorale du maire Westram en 2018 était: «Geler les taxes du compte résidentiel et commercial la première année (2018) pour maintenir ensuite le niveau de taxation en deçà ou égal aux taux d’inflation les années suivantes (2019-20-21)». Il a non seulement augmenté les taxes sur certains services en 2018, mais il récupère davantage en 2019. Voyons les résultats:

– En 2018, augmentation de la taxe d’eau résidentielle en abaissant de 20% le nombre de gallons d’eau du tarif de base à 40 000 au lieu du 50 000. Donc, une taxation supplémentaire de 300 000$ en 2019 par rapport à 2017, soit approximativement 60 $/résidence, et, sous prétexte de vouloir sensibiliser les citoyens à une consommation responsable. Où est votre plan de communication M. Westram vous permettant d’atteindre ce but?

– En 2018, augmentation de la taxe de la Place Rosemère en créant la catégorie unique de 100M$ et plus; augmentant ainsi leurs coûts de taxations;

– En 2019, augmentation de 4,1% du taux moyen de la taxe résidentiel et même augmentation pour tous les services, ordures, compostage, recyclage, etc.;

– En 2019, augmentation de 9,6% du taux de taxes commercial alors que nos commerçants ont des défis importants dans ces années de changements de la vente au détail;

Où sont les investissements en infrastructures alors que leur programme électoral disait : «Investir substantiellement dans les infrastructures afin de remettre à niveau les secteurs touchés (zones critiques) par les débordements pluviaux récents, en maximisant le recours à des subventions provinciales et fédérales».

Alors que le maire reconnaît l’importance des travaux réalisés sur le boul. Roland-Durand, il induit la population en erreur déclarant que l’impact de ces investissements sur le budget est de 900 000$ alors qu’il est en réalité de 625 000$. De plus, on parle de dépenses d’opération en augmentation importante, dont 6% en administration générale. Pourquoi M. Westram?

M. Westram de dire: «Pour contrer le déclin démographique de Rosemère, créer un plan incitatif pour attirer les jeunes familles à venir s’établir chez nous.» Pourtant, il augmente la taxe de bienvenue de plus de 100 000 $ globalement rendant plus difficile la vente éventuelle de votre maison ainsi que l’accès à la propriété aux jeunes.

Monsieur Westram ne mentionne pas non plus à la population que le salaire des élus a augmenté de 20% en raison des avantages sociaux qu’ils se sont donnés en 2018, soit plus de 50 000 $ de dépenses récurrentes.

Monsieur Westram peut-il également répondre à la question suivante: Quel est le vrai chiffre des investissements que la Ville fera en 2019, puisqu’il nous lance plusieurs réponses différentes?

– selon le plan triennal d’immobilisations : 11,6M$;

– selon le communiqué de presse sur le site Internet de la ville : 9,6M$;

– selon le dépliant joint au compte de taxes : 7M$ et tout autre investissement potentiel conditionnel aux consultations citoyennes (?).

Je suis inquiet de l’incapacité de Monsieur Westram à répondre à toutes questions reliées principalement aux finances, également inquiet de toute l’incohérence mentionnée précédemment.

Qui gère notre ville, alors que M. Westram semble prendre les finances à la légère!

Claude Roy

Ex- conseiller municipal 2005-2013

Membre du comité des finances 2005-2009

Président du comité des finances 2009-2013

Résident, Ville de Rosemère

|

Rosemère

taxes

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top