- PUBLICITÉ -
Entête - Lettre Ouverte

Lettre ouverte – Projet Rosenbloom

Cette lettre se veut une réflexion sur le projet Rosenbloom

L’envergure de ce projet (285 condos) ne peut qu’avoir un impact négatif sur le secteur.

Il n’existe que 3 routes pour entrer ou quitter cette enclave: 2 à une voie et 1 à deux voies. Une voiture par habitation ajouterait plus de 250 véhicules une fois le projet achevé.

Le promoteur précise que les bâtiments adossés à ceux déjà existants seront de 2 étages pour ensuite augmenter à 4 étages afin de créer une zone tampon vers les bâtiments de 6 étages. Or, ces bâtiments de 6 étages porteront ombrage à ceux de 3 étages et unifamiliales situés de l’autre côté de la rivière aux Chiens à Blainville. Eric Westram, nouveau maire de Rosemère, nous a précisé que les décisions venaient de l’administration précédente et qu’il n’y pouvait rien. Comme pour le Golf de Rosemère, n’aurait-il pas été préférable d’aviser les résidents concernés? L’a-t-on fait?

Aussi, nous ne comprenons pas l’absence de publicité pour ce projet dans les journaux locaux ou face au boulevard des Châteaux, que le bureau des ventes soit accessible par le chemin du Bas-de-Sainte-Thérèse à Blainville plutôt que par De Langloiserie, véritable route qu’emprunteront les éventuels acheteurs. L’information n’est disponible que sur le site du Rosenbloom.

Nous résidons à Blainville où coule la rivière aux Chiens et appréhendons les conséquences de constructions de plus de 4 étages sur notre qualité de vie.

Laurent Ouellette, Sylvie Miron

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top