- PUBLICITÉ -
Entête - Lettre Ouverte

Le ROCL lance un cri du coeur pour que cesse la violence conjugale

Le Regroupement des organismes communautaires des Laurentides (ROCL) lance un cri du coeur pour que cesse la violence conjugale envers les femmes.

Depuis le début de la pandémie, 13 femmes ont été assassinées en contexte de violence conjugale et 9 ont perdu la vie dans les dernières semaines. Derrière chacun de ces féminicides, il y a des milliers d’autres femmes et d’enfants qui vivent des situations intolérables de peur et d’agressivité au quotidien. Il faut que ça cesse. Nous sommes profondément inquiètes et attristées par cette détresse qui se généralise et se traduit par une augmentation des meurtres de femmes. Vivre chez soi en paix et en sécurité est un besoin de base. En tant qu’artisanes du milieu communautaire, nous ne pouvons accepter qu’il en soit autrement.

Le 2 avril dernier, des milliers de personnes se sont rassemblées dans une vingtaine de municipalités au Québec pour dénoncer ce phénomène social et affirmer que la violence conjugale est intolérable. Quatre hommes ont lancé « Parle à tes boys », une campagne pour inviter les hommes à se parler et interroger leurs comportements. Les hashtag #pasunedeplus et #c’estassez déferlent sur les médias sociaux. Malheureusement, la situation persiste depuis trop longtemps alors que la pandémie vulnérabilise disproportionnellement les femmes et exacerbe les violences envers celles-ci. Il est temps d’agir et de se responsabiliser collectivement.

Nous espérons un changement social et un filet de sécurité qui permettrait à toutes les femmes de pouvoir vivre un quotidien libre et sécuritaire. Nous espérons aussi tout le support gouvernemental nécessaire pour prévenir les féminicides et supporter et accompagner les victimes. Nous pouvons faire mieux.

Malgré que la violence conjugale se vive dans la sphère privée, il en va de notre responsabilité collective d’y mettre fin.

 

—————————————————————–

 

Le ROCL est un large regroupement de 152 organismes d’action communautaire autonome qui œuvrent dans les Laurentides. Chaque année, les organismes des Laurentides réalisent plus de 200 000 interventions directes auprès de la population. Certains travaillent pour venir en aide aux familles, aux femmes, aux personnes démunies ou vivant avec un handicap, aux jeunes, en défense de droits, en alphabétisation, en consommation, en crédit communautaire et en solidarité internationale. Les organismes portent des valeurs de justice sociale et d’égalité. Leurs approches visent une réappropriation de pouvoir par les personnes afin que chacun et chacune puisse agir comme citoyenNE à part entière. L’écoute, l’entraide, ainsi que des activités d’information et d’éducation populaire sont partie intégrante de leur quotidien.

 

L’équipe et le conseil d’administration du ROCL

Dominique Bastenier, Mireille Bélanger, Sophie Desmarais, Sophie Dion, Judith Cayer-Ostigny, Isabelle Cloutier, Lise Cloutier, Stéphanie Gaussirand, Benoit Laroque, Martine Mantha, Christine Richard, Fannie Roy, Farah Wikarski.

450 438-8005 / www.roclaurentides.com

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top