- PUBLICITÉ -
Entête - Lettre Ouverte

Halloween nouveau genre

Hey ! hey ! c’est Halloween…
Finaliser devoirs,
S’empressent aussitôt teens,
Pour jusqu’à ce qu’il fasse soir,
Partir célébrer dans le noir !

Hey ! hey ! c’est Halloween…
Et ce qui est « in »,
Vraiment plus ce qui s’imagine… À bas has been !

Hey ! hey ! c’est Halloween… Bienvenues grivoises farfeluteries ! Pas de place à la gêne !
Ainsi, plan vêture :
Non à la censure !
À toutes fantaisies,
En cet aujourd’hui…
Tout leur est permis !

Hey ! hey ! c’est Halloween…
Adieu super-héros et jolies Colombines !
Quoique quelque peu funambulesque,
Ou enfin presque…
Accueillons garçons en drag-queens ;
Quelques autres accoutrés à la Marilyn ;
Jeunes copines déguisées à la Chaplin…
Monde à l’envers ?
Nouvelle ère !
Qu’on digère !

Hey ! hey ! c’est Halloween…
Point question de spleens,
Que divine joie et fous rires !
À chacun ses désirs,
Point question de les contredire !

Et même si ça défrise,
À leur guise,
Ils se déguisent.
Et sans aucune maîtrise,
Gourmandise de friandises !
À qui fera la plus belle prise,
Promise, surprise !
Et qu’on leur interdise…
Ce sera, là, la crise l

À toute allure,
À leur plus pur bonheur,
Pour quelques bonnes heures,
Que plaisirs d’un mini-rassemblement dure !

Louise Auclair, Bois-des-Fillion

|

Louise Auclair

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top