- PUBLICITÉ -

Peindre le plafond: quelques trucs!

  1. Choisir un fini mat ou très mat. Plus il y a de lumière, plus on voit les défauts. Un lustre plus élevé signifie plus de lumière sur les défauts.
  2. Une bonne préparation. Votre plancher et vos meubles doivent être couverts de toiles de peinture. Votre pinceau et votre pot de peinture pour le découpage doivent être en état et prêts.
  3. Choisissez une peinture ayant un bon pouvoir couvrant. Plusieurs peintures offertes dans les grandes surfaces sont translucides comme du lait, vous obligeant à appliquer des couches supplémentaires. Pour des prix équivalents, vous obtiendrez une meilleure qualité et des conseils d’experts dans les magasins spécialisés. «Nous vous offrons des peintures nouvelle génération ultrasimples à appliquer, pour une réussite assurée», annonce Pierre-Aimé Deschênes, de la Maison du Décor.
  4. Roulez

Roulez la première couche dans le sens perpendiculaire à la source principale de lumière (fenêtre), en chevauchant vos bandes toujours dans le même sens. Faites des «W» et ne revenez pas en arrière par la suite. Roulez la deuxième couche dans le sens parallèle à la source principale de lumière en suivant les mêmes indications.

  1. N’étirez pas la peinture

La peinture sèche rapidement. Utilisez un rouleau 15 mm et soyez généreux. En appliquant plus épais de peinture, vous vous donnerez le temps de bien l’étendre sans faire de coups de rouleau. Des couches trop minces créent un petit relief où vous chevauchez vos bandes, et c’est une des causes de l’apparition de coups de rouleau.

  1. Temps de séchage

Prenez connaissance du temps de séchage du produit choisi. Après avoir fait votre découpage, attendez 20 minutes avant de rouler, pour ne pas créer de démarcations ni de pelage. Attention à ce que la température ne soit pas trop élevée dans la pièce et qu’il n’y ait pas de courant d’air.

Bonne peinture!

Maison du Décor

450 433-2242

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top