- PUBLICITÉ -

Les portes et fenêtres, pour le style et le confort

Après la réfection de la toiture, le changement des portes et fenêtres est, en général, le plus gros investissement que les propriétaires auront à faire. Le style, le confort et le prix sont les trois principaux facteurs d’influence lorsque vient le temps de changer ses portes et fenêtres.

1) Le style

Premièrement, le style général de votre propriété vous donnera le ton de base. Si votre habitation est de type champêtre, vous tiendrez peut-être à garder des petits carreaux dans vos fenêtres. Si votre maison est en pierre et que les matériaux naturels priment, vous pencherez plus pour le bois. Une maison de type moderne vous fera privilégier les finis métalliques ou de couleurs.

• Coulissante : deux châssis superposés glissent de gauche à droite.

• À guillotine : deux châssis superposés glissent de bas en haut.

• À battant : s’ouvre à l’aide d’une manivelle.

• À auvent : la fenêtre pivote de haut en bas.

2) Le confort

Le confort est en corrélation avec l’isolation que procure la fenêtre. Il y a le choix du vitrage (double ou triple). Le troisième panneau de verre diminue davantage les pertes de chaleur et assure une réduction de la condensation et du bruit.

Entre les épaisseurs de vitre, il y a de l’air qui est un bon isolant, mais parfois du gaz (argon ou krypton) est placé entre les vitrages pour assurer une meilleure isolation. Mais l’effet s’atténue avec le temps puisque le gaz finit par s’échapper.

Toujours pour augmenter le confort, on peut faire ajouter sur les vitrages une pellicule à faible émissivité, communément appelée du Low-E (pour Low Emission). Ce revêtement laisse passer les rayons du soleil, mais empêche la chaleur de s’échapper.

Il faut aussi vérifier les intercalaires qui gardent un espacement entre les deux ou trois vitres. Ils ceinturent les vitres et les rendent étanches. On doit veiller à ce qu’ils soient à faible conductivité, donc non métalliques. Ces intercalaires permettent de diminuer la condensation au bas des fenêtres et d’éviter le froid excessif le long de la vitre.

Que ce soit pour les portes ou les fenêtres, les coupe-brise assurent l’étanchéité contre la pluie et la poussière et minimisent les fuites d’air aux joints mobiles.

3) Le prix

Les produits homologués Energy Star sont certifiés comme étant les plus écoénergétiques. Ils peuvent coûter un peu plus cher, mais vous économiserez au moins 10 % sur vos coûts de chauffage.

Les portes et fenêtres doivent être installées de niveau, d’aplomb et d’équerre. Ce travail doit être fait avec soin, idéalement par un menuisier qualifié. Aussi, nombre d’entreprises, qu’elles soient fabricantes ou détaillantes, posent les portes et fenêtres qu’elles offrent. Le travail sera bien fait, car elles veulent satisfaire leur clientèle.

Rappelez-vous que des portes et fenêtres mal installées peuvent provoquer des pertes de chaleur, être difficiles à ouvrir, entraîner des infiltrations d’eau et des dépenses supplémentaires… Faire affaire avec des pros vaut de l’or.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top