- PUBLICITÉ -
Les grévistes d’Elopak retournent au travail

Les Grévistes D’elopak Retournent Au Travail

Les grévistes d’Elopak retournent au travail

avec une entente de principe en poche

Réunis en assemblée en juin dernier, les grévistes d’Elopak ont accepté dans une proportion de 95 % l’entente de principe et le protocole de retour au travail négociés par le syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501). Cette entente est survenue après deux longues nuits de négociation, dont une qui s’est terminée à 9 h du matin, le vendredi 15 juin.

Les membres du comité de négociation estiment avoir eu gain de cause sur l’ensemble de leur demande. En effet, les 230 syndiqués pourront conserver leurs horaires de travail. Par ailleurs, l’employeur s’engage à cesser d’avoir recours à des contractuels en 2020, ce qui aura pour effet d’améliorer les programmes de formation. À cet effet, le syndicat et l’employeur ont 150 jours pour s’entendre sur ces programmes à défaut de quoi, ils devront se rendre en arbitrage.

Gains obtenus

Au chapitre des clauses pécuniaires, de nombreux gains ont été obtenus, notamment: des augmentations de salaire de 12.8 % pour la durée de la convention (5 ans); la prime de nuit est augmentée de 75 %; l’octroi d’une compensation monétaire en cas d’erreur sur l’horaire de travail; l’ajout d’un congé férié; l’ajout d’une journée pour les congés spéciaux et l’augmentation de la progression de vacances pour l’octroi de la 5e semaine.

Les 230 travailleurs et travailleuses de cette entreprise spécialisée dans la fabrication d’emballage en carton pour aliments liquides ont obtenu leur accréditation syndicale avec les TUAC 501, le 29 juin 2006, et sont sur le point de signer leur 4e convention collective avec le syndicat. Rappelons que le 29 mai dernier, ils avaient entamé un mouvement de grève pour dénoncer l’intransigeance de leur employeur et son entêtement à vouloir faire un virage à 180 degrés en ce qui a trait à leurs conditions de travail.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top