- PUBLICITÉ -

Marilyn Généreux, audioprothésiste.

La surdité professionnelle

De nombreux travailleurs sont exposés chaque jour à des niveaux de bruit potentiellement nocifs qui peuvent engendrer une perte auditive appelée surdité professionnelle.

Au Québec, environ 1 500 nouveaux cas de surdité professionnelle sont reconnus et indemnisés par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Êtes-vous admissible?

Si vous avez été exposé au bruit dans le cadre de votre travail, il est possible

d’effectuer une démarche auprès de la CNESST. Pour cela, vous devez passer une évaluation audiologique et rencontrer un médecin ORL.

Une fois que la surdité est reconnue comme étant d’origine professionnelle, la CNESST assume les coûts d’un ou de deux appareils auditifs tous les cinq ans ainsi que les frais des produits d’entretien et des piles pour appareils auditifs. Elle peut aussi, dans certains cas, couvrir le coût des aides de suppléance à l’audition (système d’écoute pour la télévision, téléphone adapté, etc.).

Notez bien qu’un retraité ayant travaillé en milieu bruyant peut entreprendre des démarches auprès de la CNESST, et ce, même si l’entreprise en question a cessé ses activités. Communiquez avec la Clinique auditive Généreux Gaudreault & Rhéaume pour plus de détails.

Clinique auditive Généreux Gaudreault & Rhéaume

www.cliniqueauditiveggr.com

450 951-6951

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top