- PUBLICITÉ -

«En avril, ne lâchez pas le fil!»

En ces temps de pandémie où un minuscule virus vient changer le monde et retient confinés à domicile nos précieux bénévoles, on ne peut qu’apprécier tout ce que ces derniers ont déjà fait! Si le virus nous prend le temps auprès de nos membres, bénévoles et bien-aimés, il met en évidence des choses qui seront d'ores et déjà de gros changements, voire même des améliorations pour notre mieux-être individuel comme notre «mieux-être ensemble».

Pour les membres de l’APPAL, la pandémie aura permis, après 30 ans de revendications, d’avoir enfin accès en Langue des signes québécoise (LSQ) aux points de presse de nos dirigeants et élus. Pour les sourds, la LSQ est notre seule voie d’accès aux informations d’intérêt public, d’être considérés égaux. Un gros changement qui, nous l’espérons, deviendra un automatisme d’un naturel invitant à l’inclusion sociale. Ne lâchons pas le fil des nouvelles et des communications… Merci aux bénévoles pour des années d’accompagnement, de lutte contre l’exclusion et pour la justice sociale. Merci aux actuels dirigeants d’avoir compris!

Le petit virus nous permet aussi d’apprécier du temps qu’on croit parfois volé ou emprunté au profit de nos esprits vifs et créatifs. Apparaissent ces milliers d’expressions d’arc-en-ciel! Se manifestent des enfants qui s’ennuient de leur service de garde ou de l’école, des parents ingénieux qui s’adaptent, des mamies qui «skypent» et des papys qui cuisinent en Facetime!

Les rues sont temporairement désertées au profit d’un silence souhaité par Mère Nature qui souffle un peu mieux, au profit de moins d’accrochages et d’embouteillages. Des lieux de travail sont devenus muets, mais démontrent avec éloquence l’importance de tous et chacun, à son poste, en santé et en sécurité, démontrant la valeur des uns comme des autres. Une couronne se dresse à l’honneur des premiers répondants et de ceux qui prennent notre santé à coeur!

Le virus nous apprend les nouvelles technologies et l’importance de leur aide dans notre quotidien d’êtres sociaux en quête de communication et d’union. Un si petit virus a fait tout ça et bien plus: il nous fait apprécier l’engagement communautaire à une mission que plusieurs ont embrassée et adoptée.

Mais c’est au fil de ces expériences d’avril et du temps que l’engagement et nos solidarités se fondent et se tissent encore. Lacordaire a écrit que « Le temps confirme l’amitié». Il nous confirme aussi combien précieuse est la force de nos actions bénévoles et humanitaires. Merci à toutes ces âmes charitables qui s’engagent à l’entraide, à l’amour des uns pour les autres, à toutes ces personnes qui nous sont chères et qui présentement manquent tant à nos actions comme à nos vies! Merci à tous les bénévoles, merci et … à très bientôt!

Pendant le confinement… écrivez-nous ou suivez-nous.

APPAL

www.w2.appal.ca

Facebook #APPALaurentides

https://www.facebook.com/APPALaurentides/

Un petit Skype?

|

APPAL

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top