- PUBLICITÉ -

Des solutions pour ralentir la perte d’audition et le déclin cognitif

De plus en plus d'études tendent à démontrer qu'il existe un lien entre la perte d'audition due à l'âge et le déclin des fonctions cognitives (mémoire, capacité d'attention, calcul, etc.). Fort heureusement, le port de prothèses auditives permet de ralentir ce processus, tout en contribuant de façon significative à la qualité de vie de la personne malentendante.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est penchée sur la question du déficit cognitif et a publié des directives sur le sujet en 2019.

«Fondamentalement, si l’âge constitue le principal facteur de risque du déclin cognitif, la démence n’est pas une conséquence naturelle ou inévitable de la vieillesse», déclare-t-elle d’emblée.

Elle suggère que la gestion proactive des facteurs de risque – inactivité physique, tabagisme, alimentation, consommation d’alcool, isolement social, entre autres exemples – peut retarder ou ralentir sa survenue ou sa progression.

Au total, l’OMS émet 12 recommandations. Parmi celles-ci, on note l’importance de la prise en charge rapide de la perte auditive par le dépistage et par le port de prothèses auditives au besoin.

Quand faire vérifier votre audition?

Si vous avez l’impression que les autres ne parlent pas clairement, que vous faites souvent répéter, que vous avez tendance à augmenter le volume de la télévision ou que votre entourage vous dit que vous parlez fort, il serait bon de faire vérifier votre audition. Prenez rendez-vous dès maintenant à la Clinique auditive Marie-Josée Paul!

Clinique auditive Marie-Josée Paul

mjpaulaudio.ca

450 433-7966

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top