- PUBLICITÉ -
Cap sur les joyeuses festivités du Village de Sainte-Thérèse

Cette année, le père Noël participera à l’illumination, au centre-ville.

Avec l’orgue de l’église Sainte-Thérèse-d’Avila, qui porte la trace de Casavant Frères, Sainte-Thérèse attire les musiciens classiques du Festival de musique de chambre.

Cap sur les joyeuses festivités du Village de Sainte-Thérèse

Avec quelque 50 000 entrées dans ses différents festivals et événements grand public extérieurs au cours de la dernière année, tout porte à croire que Sainte-Thérèse est en voie de devenir l’une des destinations touristiques incontournables des Basses-Laurentides.

«L’année 2018 est exceptionnelle en terme de festivals et on y voit une belle occasion de positionner Sainte-Thérèse. On voit que l’achalandage est en progression constante» , assure d’entrée de jeu Anne-Marie Larochelle, chef de division Arts, culture et patrimoine de la Ville de Sainte-Thérèse.

Il faut dire que la tenue de la seconde édition du Festival Santa Teresa en plein mois de mai a apporté de l’eau au moulin avec ses 20 000 festivaliers, majoritairement des jeunes, une génération plus difficile à faire sortir s’il en est une.

S’affichant comme alternative régionale au festival montréalais Osheaga, ce nouveau festival, organisé par un groupe indépendant et mettant en vedette différents groupes et artistes issus des nouveaux courants musicaux, est à surveiller malgré ses écueils du printemps dernier. Mais les noms de Patrick Watson, Milk & Bone, Hubert Lenoir et Klo Pelgag sont parvenus à attirer des files de jeunes.

Présenté par la Ville de Sainte-Thérèse cette fois, le Music 4 Cancer, qui s’adresse lui aussi à une jeune clientèle en présentant sur scène des artistes punk, est revenu pour une 8e année les 14 et 15 septembre dernier. Cet événement caritatif amassant des fonds pour la recherche sur le cancer gagne en réputation d’année en année.

Marché de Noël

Avec l’hiver qui approche, c’est le grand retour du Marché de Noël, qui se réinstalle dans les rues du Village de Sainte-Thérèse à partir du 29 novembre. Jusqu’au 16 décembre, la Maison des métiers d’art et le Marché gourmand installé pour l’occasion dans les maisonnettes, en plein cœur du Village, accueilleront les citoyens désireux de découvrir des produits locaux et régionaux, des pièces artisanales uniques et d’y faire même leurs emplettes pour le temps des Fêtes.

Une nouveauté au programme cette année. «Le père Noël fera son entrée en même temps que l’illumination. C’est lui qui lancera les festivités du Village» , annonce Anne-Marie Larochelle.

Lorsque la saison chaude revient, les rues du Village s’animent à nouveau avec la tenue de trois séries de spectacles mis au calendrier de juillet et d’août.

Suivra le Festival Les papilles, au nom si suggestif que toute définition est inutile. Ajoutons seulement que l’événement annuel représente l’occasion pour les restaurateurs du coin et pour les producteurs locaux et régionaux de faire connaître leurs produits et spécialités.

Puis à l’automne, le Festival de musique de chambre des Laurentides, organisé en collaboration avec les villes de Saint-Jérôme et de Sainte-Thérèse, présente une série de concerts de musique classique avec les prestations d’un collectif d’artistes. L’événement s’arrête bien entendu à Sainte-Thérèse pour y tenir un concert d’envergure.

«L’objectif avec tous ces événements, précise Mme Larochelle, c’est d’amener des gens au Village, de faire en sorte qu’ils fréquentent leur ville.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top