- PUBLICITÉ -

3 règles à respecter pour des allées de jardin bien aménagées

Au jardin, les allées jouent plus d’un rôle : elles permettent de se déplacer aisément entre les diverses zones du terrain, elles structurent visuellement l’ensemble et constituent un élément esthétique des plus importants. Comment allier les côtés pratiques et esthétiques des allées? En suivant ces trois règles de base!

1. Une largeur adéquate

Pour l’allée principale (menant à la porte d’entrée), privilégiez une largeur minimale de 1,50 mètre. Ainsi, plusieurs personnes pourront s’y croiser sans difficulté. Pour les allées secondaires, une largeur de 80 cm à 1,20 mètre convient tout à fait à la circulation piétonne et au transport d’une brouette, par exemple.

2. Des matériaux harmonieux

Brique, gravier, pierre naturelle; dalles, pavés, pas japonais… les matériaux offerts sont nombreux, de même que leurs formats. Pour faire le bon choix, considérez non seulement votre budget, mais aussi le style de votre demeure et de votre jardin. Par exemple, le béton est tout indiqué pour un jardin urbain, alors que le pas japonais convient très bien à un décor champêtre.

3. Une base solide

Pour obtenir des allées stables et durables, creusez le sol, installez une toile géotextile pour prévenir la pousse des mauvaises herbes, puis ajoutez une couche de sable aplani avant d’installer le revêtement. Idéalement, aménagez l’allée un peu sous le niveau du gazon pour faciliter la tonte de celui-ci, et prévoyez une légère pente pour permettre à l’eau de pluie de s’écouler (sauf si vous avez opté pour le pas japonais). Par ailleurs, assurez-vous que la surface choisie n’est pas trop lisse afin de prévenir les chutes.

Pour obtenir des allées qui s’intègrent à merveille à votre décor, faites affaire avec un architecte paysager!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top