- PUBLICITÉ -
Roger Joubert en manches courtes

(Photo Michel Chartrand)

Roger Joubert en manches courtes

Collecte de sang de la Ville de Lorraine

Pour une fois, cet été, il faisait très chaud sur la Place Commémorative, et c’est l’une des deux raisons pour lesquelles le comédien, musicien et fantaisiste Roger Joubert faisait la promotion de la chemise à manches courtes, l’autre raison étant qu’il s’agit de la campagne de promotion du don de sang d’Héma-Québec, dont il assume la présidence dans la ville de Lorraine.

«Cet été, portez vos manches courtes», clame la publicité de l’organisme chargé de récolter plus de 1 000 dons de sang par jour et qui s’arrêtera au centre Louis-Saint-Laurent, le 26 août prochain.

D’autres personnalités de Lorraine ont assumé cette présidence par le passé, nommément l’animateur Guy Mongrain, avec une récolte de 112 dons, que le commentateur sportif Dany Dubé avait battue avec 121 dons, lequel avait lui-même été joyeusement supplanté par le proprio du studio de santé Tonix, Richard Thériault, avec un record de 127 donneurs.

L’avantage, pour Roger Joubert, c’est que les reprises de vieilles séries telles Moi et l’autre, dans laquelle il incarnait l’inénarrable M. Lavigueur, ou encore son personnage de Firmin Lapalisse, dans Chez Denise, ont fait de lui un artiste fort populaire à une certaine époque, tout comme celle où il jouait du piano dans l’émission de variétés Y a plein de soleil.

Bref, à partir du Beu qui rit, dans le bas de la ville, jusqu’à Music Hall, sur Radio-Canada, notre homme était partout dans le paysage artistique, de la scène jusqu’au petit écran, en cultivant la sympathie du public québécois comme un luxuriant jardin personnel.

Or, les reprises de séries-cultes sur les canaux spécialisés ont fait de lui «un homme intergénérationnel», de clamer ce résidant de Lorraine vraiment entiché de sa communauté et visiblement heureux de s’impliquer pour la bonne cause.

Il nous est apparu toujours le même et sans âge, lors du point de presse, quoique le comédien compte quatre-vingt-une années bien remplies et qu’il demeure de toute évidence en très bonne santé. «Un don de sang, c’est vivant», raconte le président d’honneur de cette collecte de l’été 2009, en expliquant que, contrairement à un don d’organe, le donneur de sang, à l’instar de son bénéficiaire, est en vie pour faire profiter une personne de cette opportunité thérapeutique.

Sans donner un véritable spectacle, sachez que le musicien bénéficiera d’un piano, en après-midi, afin de jouer quelques notes, ce qui rappellera certainement de très beaux souvenirs aux donneurs plus âgés. Très affable, il disait souhaiter rencontrer ses concitoyens de façon personnelle pour échanger avec eux, lors de cette journée du mercredi 26 août.

Ce sera donc au 2e étage du 10, Place Dabo, entre 13 h 30 et 20 h, où les citoyens pourront contribuer à cette collecte d’Héma-Québec dans la ville de Lorraine.

Sachez que toute personne majeure qui n’a pas de contre-indication peut faire jusqu’à six dons par année, soit une ponction tous les 56 jours, et qu’il est conseillé de s’être alimenté et bien hydraté avant de procéder. Retenez également que vous devrez fournir la liste des médicaments qui vous sont prescrits.

Pour vérifier les conditions d’admissibilité au don de sang, composez le 1 800 847-2525, ou bien passez sur le site www.hema-quebec.qc.ca.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top