- PUBLICITÉ -
Renoncer à la cigarette

(Photo Michel Chartrand)

Renoncer à la cigarette

Centre d’abandon du tabagisme Thérèse-De Blainville

Allumer une cigarette peut équivaloir à une forme de détente pour certaines personnes. Dans un moment de stress et d’angoisse, la cigarette représente une alternative pour relaxer ses nerfs. Malgré le désir d’arrêter de fumer, renoncer au tabagisme n’est pas une chose facile à faire. Pour aider les fumeurs à arrêter de fumer, le CLSC Thérèse-De Blainville, par l’entremise de la Politique sur le tabagisme, a mis sur pied le Centre d’abandon du tabagisme.

«Nous recevons les gens sur rendez-vous directement dans les bureaux du CLSC dédiés au Centre d’abandon du tabagisme. Nous effectuons des suivis individuels avec les personnes qui désirent arrêter de fumer», de préciser Julie Lacoste, infirmière clinicienne et conseillère en cessation du tabagisme.

Le Centre d’abandon du tabagisme offre un ensemble de services taillés sur mesure pour les fumeurs. «L’objectif est d’augmenter les chances d’arrêter de fumer en offrant un soutien individuel ou en groupe», de mentionner Mme Lacoste.

Dans son petit bureau situé au cinquième étage, l’infirmière possède une gamme d’outils et d’informations pour accompagner les fumeurs. «Dans mon bureau, on regarde l’ensemble des stratégies efficaces pour faire face au sevrage de la nicotine», précise l’infirmière.

Selon l’infirmière clinicienne, lorsqu’une personne décide d’arrêter de fumer, elle est confrontée à différentes étapes dans son cheminement. «Tout d’abord, il y a l’étape de la réflexion où la personne prend une décision. Ensuite, il y a la préparation. Souvent, il y a plusieurs tentatives avant d’arrêter de fumer», explique Mme Lacoste, insistant sur le fait qu’il ne faut pas se décourager.

Pour les personnes intéressées, l’infirmière peut également se déplacer pour les consultations. «Je vais parfois à domicile pour rencontrer les patients. Il arrive également que de l’aide pharmaceutique soit requise pour aider les gens à arrêter de fumer», indique Mme Lacoste. Pour de l’information concernant le service, vous pouvez composer le 450-430-4553.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top