- PUBLICITÉ -
Christopher Bourque présente la tisane au miel qu’il a concoctée avec les membres de son équipe.

Christopher Bourque présente la tisane au miel qu’il a concoctée avec les membres de son équipe.

Luc Fortin, de Brune Houblonde, est entouré de Marc-Antoine Lessard-Curadeau, Frédérique Gauthier et Katerine Bissonnette qui ont créé pour lui une limonade au houblon.

Les étudiants présentent leurs créations culinaires

Collège Lionel-Groulx

Lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée le 12 avril au collège Lionel-Groulx, les 45 finissants du programme de Sciences de la nature inscrits au cours de chimie de l’alimentation enseigné par Martin Lamoureux ont présenté les fruits de leur travail.

C’est ainsi que, tour à tour, les créateurs ont pris place derrière le lutrin pour expliquer leur démarche pendant que leurs collègues déambulaient dans la salle, plateaux à la main, pour faire déguster leurs produits. Ceux-ci sont nés de la cuisine moléculaire et ont été inspirés par les suggestions émises par des entrepreneurs régionaux tels Aux saveurs du printemps, Intermiel, Les deux têtes de cochon et Brune Houblonde, pour ne nommer que ceux-là.

«À l’automne de 2009, a d’abord raconté M. Lamoureux pour expliquer les origines de la transformation alimentaire à Lionel-Groulx, j’ai invité François Chartier pour que celui-ci présente une conférence qui portait sur la cuisine moléculaire. À la suite de cette conférence, des étudiants étaient venus me voir pour me proposer de faire un projet de fin d’études à ce sujet.»

De fil en aiguille, le projet a évolué jusqu’à ce que soit créé, en 2013, un cours de chimie de l’alimentation et que ce projet de cuisine moléculaire y soit intégré.

Sont nés de cette expérience des produits culinaires particuliers, tels des crèmes brûlées réinventées, du thé et de la bière au miel, du caramel croquant trempé dans le chocolat, des perles à la stout et des dizaines d’autres créations réalisées en vertu d’une méthode scientifique basée sur la rigueur.

Occasion de développer des affaires

Pour les entrepreneurs régionaux qui ont choisi de participer à ce projet d’études, qu’ils soient transformateurs alimentaires ou encore restaurateurs, il s’agit là d’une excellente occasion de tester certaines de leurs idées culinaires. C’est le cas de Luc Fortin de Brune Houblonde, une houblonnière de Laval, qui est associé au projet depuis quatre ans. Cette année, il a demandé à son groupe d’étudiants, Marc-Antoine Lessard-Curadeau, Frédérique Gauthier et Katerine Bissonnette, de lui créer une limonade au houblon.

Lorsqu’il s’est présenté au Collège en début de session pour goûter une première fois au produit, il l’a trouvé intéressant, mais, comme le font les autres entrepreneurs avec leurs groupes d’étudiants, il a discuté avec eux afin de trouver des façons de l’améliorer encore davantage.

«Nous nous sommes alors questionnés à savoir si nous changions de houblon, en ajoutions, ou si nous mettions plus de sucre, de dire Luc Fortin. À la fin de la session, a-t-il poursuivi, les étudiants sont arrivés avec un produit qui commence à être assez bon pour être mis en marché. Il ne nous reste qu’à trouver une façon de régler le problème du nombre de calories.»

Mise en marché

Il est en effet possible que le produit imaginé par les étudiants se retrouve sur les tablettes ou au menu des entrepreneurs auxquels ils sont associés.

«De jeunes cerveaux sans contraintes arrivent souvent à des idées inattendues et surprenantes. Cette année, les résultats semblent très encourageants et concluants pour espérer en faire la commercialisation d’ici quelque temps» , ont d’ailleurs mentionné Sylvie Leclerc et Patrice Lalande de Aux Saveurs du printemps.

«Le produit [ailloli stable] nous a permis de faire avancer et évoluer ce que nous avions en tête, de renchérir Martine Laberge et Serge Pageau de La Garlic. Nous croyons fortement à la collaboration entre entreprise et institution. La symbiose des deux est idéale pour l’apprentissage et le développement de chacun.»

Pour en apprendre davantage sur les programmes offerts au collège Lionel-Groulx, il suffit de visiter le [clg.qc.ca].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top