- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: tribunal du travail

«Demi-victoire» pour les pompiers de Rosemère

Le 21 mai, plus de trois ans après la fermeture de la caserne de pompiers de Rosemère, le juge Gaétan Breton du Tribunal administratif du travail (TAT) a tranché: les quelque 38 salariés qui ont perdu leur emploi à la suite de cette décision pourront discuter avec la Ville afin d’obtenir un dédommagement monétaire. Toutefois, rien n’indique dans le jugement qu’ils pourraient réintégrer leur emploi, comme ils le souhaitaient.

- PUBLICITÉ -