- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: temps des sucres

Les cabanes à sucre en appellent à la solidarité des Québécois

Frappées de plein fouet par la pandémie, les cabanes à sucre font appel aux Québécois pour préserver la tradition du temps des sucres. Depuis un an, une quarantaine d’entre elles ont dû cesser leurs activités agrotouristiques. Celles qui restent refusent cependant de baisser les bras et lancent une initiative mobilisatrice: [macabanealamaison.com].

Difficile de voir la lumière au bout du tunnel

À moins d’un revirement de situation, les propriétaires de cabanes à sucre commerciales du Québec, servant des repas traditionnels, seront contraints d’annuler une fois de plus leur saison des sucres. Sans aide réelle du gouvernement, ou même des municipalités qui les hébergent, certains ne voient pas la lumière au bout du tunnel.

C’est à nouveau le temps de se «sucrer le bec»!

Charles Lafleur, 7 ans, est un jeune garçon de peu de mots. Mais, pas besoin de parler lorsqu’arrive le temps de goûter à la tire d’érable sur la neige. Le simple fait d’en reprendre deux fois montre bien que Charles adore cela, lui qui visitait, avec un groupe venu de Longueuil en autobus, la Cabane à sucre Constantin, à Saint-Eustache. Et il ne sera pas le seul ces prochaines semaines à vivre telle expérience.

- PUBLICITÉ -