- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Sciences de l’éducation

«J’ai l’impression qu’on retire l’enfance de l’enfant» – Johanne April

«Ces jeunes-là vont chercher à vivre leur enfance toute leur vie. J’ai l’impression qu’on retire l’enfance de l’enfant. Les mesures qu’on apporte là, ce sont des mesures d’anti-développement… Ce n’est pas facile de partir d’une question: oui ou non, l’implantation? Ce n’est pas pour rien que dans les pays scandinaves, ils [les enfants] commencent l’école à 7 ans. Avant, ils ont besoin de comprendre ce monde-là, de le découvrir. Ils ont besoin de manipuler [les choses], d’expérimenter. Ils ont besoin qu’on leur laisse de la place», analyse Johanne April.

- PUBLICITÉ -