- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Saint-Joseph-du-Lac

Un encan silencieux au profit de la Fondation Benjamin Lepage

Après le succès obtenu lors de sa première activité de financement, en août dernier, la Fondation Benjamin Lepage, qui a principalement pour mission d’offrir de l’aide financière à des familles dont un enfant souffre d’une forme rare de cancer, organise un encan silencieux qui débutera ce vendredi 26 novembre pour se poursuivre jusqu’au 5 décembre […]

Un collectionneur rosemèrois à la barre de l’émission

Le Rosemèrois Paul Harvey a toujours baigné dans les antiquités.  Pendant une dizaine d’années, jusqu’en 2020, il a même opéré La Maison Théorêt, une boutique d’antiquités située à Saint-Joseph-du-Lac, avec son bon ami Armand Cellard, un résident de l’endroit. Depuis le 31 août, ils animent ensemble l’émission Perdu dans la poussière, diffusée le mardi à 21 heures sur la chaîne Historia.

Un artiste et des projets à surveiller: Ce n’est pas fini pour Fred Dionne

Le jeune artiste Frédéric Dionne, originaire de Saint-Joseph-du-Lac, était récemment de passage à l’émission populaire Star Académie, qui, après plusieurs années, a effectué un retour attendu sur les ondes télévisuelles québécoises. Celui qui habite le secteur de Saint-Augustin, à Mirabel, a terminé son aventure dans le top 30 des candidats au Québec, ce qui représente, nul doute et malgré tout, une grande fierté.

- PUBLICITÉ -

On se mobilise en novembre contre le radon

Première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs, le radon est présent dans l’environnement et peut s’accumuler sans crier gare dans nos maisons et atteindre des niveaux élevés de concentration. Comme il est incolore, inodore, invisible et, surtout, cancérigène, et qu’on passe davantage de temps ces jours-ci à la maison en raison de la COVID-19, il est plus qu’important de procéder à un test de dépistage pour connaître le taux d’exposition de radon chez soi.

Basses-Laurentides: Prendre le temps de découvrir sa propre région

En cette période de COVID-19, plusieurs personnes ont choisi de passer leurs vacances estivales chez eux, mais aussi d’en profiter pour découvrir les régions touristiques du Québec plutôt que de voyager à l’extérieur. Et parmi ces régions à visiter, il y en a une située pourtant si près de chez soi et qui ne demande qu’à mieux se faire apprécier par les gens qui ont choisi d’y vivre, celle des Basses-Laurentides.

Les spiritueux d’ici: une offre de plus en plus généreuse

Si la région des Basses-Laurentides est reconnue pour la qualité de ses cidres et de ses vins, tout comme de ses bières de plus en plus nombreuses à être brassées localement, celle-ci a développé depuis quelques années un nouveau créneau qui prend graduellement de l’ampleur, celui des spiritueux.

Une nouvelle façon d’amasser des fonds: la vente de légumes bio et locaux

À une certaine époque, les seuls moyens pour une école de récolter des fonds pour des projets destinés aux élèves se résumaient à vendre des barres de chocolat ou d’organiser des soupers-spaghetti. Aujourd’hui, il y a maintenant plusieurs moyens à la disposition des écoles, dont la vente de paniers de légumes biologiques et locaux qui gagne en popularité.

Selon les conservateurs: Le Bloc québécois nuit à la défense des intérêts du Québec

C’est dans le cadre d’une tournée des circonscriptions fédérales bloquistes que le député de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, Pierre Paul-Hus, s’est arrêté à Saint-Joseph-du-Lac, le lundi 19 août dernier. Accompagné d’une poignée de candidats québécois, du Parti conservateur du Canada (PCC), M. Paul-Hus, porte-parole en matière de sécurité publique, de protection civile et de sécurité des frontières, a […]

- PUBLICITÉ -