- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: religion chrétienne

Toponymie mirabelloise #3: Saint-Canut

Dans le cadre de cette troisième capsule en lien avec l’histoire et la toponymie de Mirabel, il sera curieusement question de monarchies scandinaves et européennes. Il s’agira d’explorer les origines d’un nom très particulier, issu de récits religieux d’un temps plus que passé. Voici le petit récit derrière la dénomination du secteur de «Saint-Canut».

Toponymie mirabelloise #2: Saint-Augustin et Sainte-Monique

Cette semaine, dans le cadre d’une deuxième capsule portant sur la toponymie mirabelloise, il sera question des secteurs de Saint-Augustin et de Sainte-Monique. Ces territoires de la région prennent le nom d’un fils et d’une mère, mais plus particulièrement de personnages historiques qui, comme Benoît et Scholastique, ont eu une influence considérable pour la religion chrétienne (catholique et orthodoxe).

Toponymie mirabelloise: Benoît et Scholastique… qui sont-ils?

La toponymie est, selon la définition du dictionnaire Le Robert, l’étude des noms de lieux d’une région donnée, d’une langue. La Ville de Mirabel est composée de plusieurs secteurs qui furent nommés afin de rendre hommage à des canonisés, des personnages qui ont marqué l’histoire de la religion chrétienne. Dans ce premier papier, il sera question de Saint-Benoît et de Sainte-Scholastique, deux villages qui prennent les noms de Benoît de Nursie et de sa sœur et religieuse catholique, Scholastique.

- PUBLICITÉ -