- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Publisac

Publisac : nos mesures préventives et notre plan d’action

La propagation du coronavirus (COVID-19) évolue rapidement. Dans ce contexte, le besoin de faire des économies est encore plus grand. Publisac continue à desservir les Québécois à l’échelle de la province tout en suivant les recommandations du gouvernement du Québec en matière de santé publique afin de contribuer de manière responsable à l’effort collectif visant […]

|

COVID-19

Publisac

Publisac: 86 % des Québécois appuient le mode de distribution actuel

TC Transcontinental (TSX : TCL.A TCL.B), propriétaire du Publisac, annonce les résultats d’un sondage CROP mené en octobre. Ce sondage révèle que 86 % des Québécois et des Montréalais favorisent le mode de distribution actuel du Publisac (option de retrait ou opt-out), distribué de porte en porte sauf à celles qui affichent un pictogramme indiquant […]

Avenir des médias: À la Commission de trancher

La présente édition pour les secteurs de Saint-Janvier, du Domaine Vert (Nord Info) ou Saint-Augustin (L’Éveil) et le secteur limitrophe à la MRC de Deux-Montagnes est rendue possible à la suite d’une décision de Transcontinental de contester les amendes prévues au règlement mirabellois, soit celle de prendre en charge tous les frais légaux en découlant. Sans cet appui, cette édition pour le secteur de Mirabel ne serait pas distribuée. Nous n’avons certainement pas les ressources financières pour nous battre contre une ville riche de ses taxes. Le rapport de force est inégal.

«Un règlement discriminatoire», soutient TC Transcontinental

Le 1er octobre, Mirabel pourrait devenir la première ville au Québec à permettre à ses citoyens de décider, au moyen d’un pictogramme qu’ils apposeraient sur leur boîte aux lettres, s’ils veulent ou non recevoir le Publisac. Jugeant ce règlement discriminatoire, TC Média a mis en demeure Mirabel de se rétracter.

Hebdos Québec prend position

L’Association Hebdos Québec s’inscrit en faux face à la recommandation de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) d’avoir recours à une «approche d’une distribution volontaire plutôt que systématique » des circulaires, reposant sur le principe de «l’opt-in» plutôt que de «l’opt-out».

- PUBLICITÉ -
- PUBLICITÉ -