- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Oka

Un centre de tri suscite la grogne

Les odeurs qui émanent d’un centre de tri qui opère en toute légalité sur le rang St-Jean à Kanesatake, sur une parcelle de terrain située aux limites d’Oka, Saint-Placide et Mirabel, importunent de nombreux résidants du secteur, des fermiers pour la plupart. Certains ont même demandé à être expropriés.

Une situation qu’il faut régler «au plus sacrant!»

Bien qu’il ait lui-même approuvé le déménagement du centre de tri G&R Recycling, du rang du Milieu vers le rang St-Jean, lors de la séance du conseil de bande du 7 octobre 2014, le grand chef du conseil mohawk de Kanesatake, Serge Otsi Simon, est conscient de la grogne que cette décision a suscité, depuis, chez certains agriculteurs. Il affirme maintenant vouloir régler cette situation «au plus sacrant» .

Les élus se prononcent

Que ce soit au niveau municipal ou provincial, les élus se sont tous dits préoccupés par la présence d’un centre de tri au cœur d’un secteur agricole. Leurs inquiétudes ne datent pas d’hier. Déjà, en 2015, ils militaient contre ce projet.

C’est à nouveau le temps de se «sucrer le bec»!

Charles Lafleur, 7 ans, est un jeune garçon de peu de mots. Mais, pas besoin de parler lorsqu’arrive le temps de goûter à la tire d’érable sur la neige. Le simple fait d’en reprendre deux fois montre bien que Charles adore cela, lui qui visitait, avec un groupe venu de Longueuil en autobus, la Cabane à sucre Constantin, à Saint-Eustache. Et il ne sera pas le seul ces prochaines semaines à vivre telle expérience.

Les municipalités des Basses-Laurentides sont satisfaites

S’il faut se fier à un tour d’horizon mené auprès de certaines d’entre elles, les municipalités riveraines des Basses-Laurentides accueillent favorablement le Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations qu’a déposé, le 1er mars dernier, le ministre de la Sécurité publique du Québec, Martin Coiteux.

- PUBLICITÉ -

Serge Bouchard: le maître des maîtres

Sur la table de cuisine, un mésengeai du Canada, une paruline à gorge orangée, un oriole de Baltimore, un troglodyte de Caroline, un faucon pèlerin et autres merveilles de la faune ailée prennent la pose dans une improbable cohabitation. Bien que ce soit presque à s’y méprendre, aucune vie ne les anime. Ces volatiles, en fait, sont apparus sous les doigts habiles de Serge Bouchard, grand gagnant du Concours québécois de sculpture d’oiseaux.

À peine 7,5 % des dossiers soumis par les sinistrés ont été «fermés»

Presque 10 mois après les inondations qui ont très sévèrement touché plusieurs municipalités des Laurentides, dont celles situées en bordure du lac des Deux Montagnes et de la rivière des Mille Îles, quelque 950 dossiers, sur les 1 023 soumis par des particuliers, n’ont toujours pas été «fermés» par le gouvernement du Québec.

Quand les enfants deviennent source d’inspiration pour les artistes

Dans le cadre d’un projet appelé «Enfants de Picasso», des œuvres artistiques et artisanales de 17 artistes seront exposées et mises en vente du 3 au 10 décembre prochains à l’abbaye d’Oka, et dont une partie des ventes sera versée dans le Régime enregistré d’épargne-études (REEE) des élèves qui auront été source de leur création.

Célébrez Noël avec Tocadéo

Ça ne sautait pas aux yeux en cette journée caniculaire où la chose fut annoncée, mais nous voilà résolument en automne, si bien que les flocons succèderont bientôt à la chute des feuilles pour nous mener en plein hiver, avec une perspective sur la fête de Noël qui se célèbre beaucoup en chantant.

- PUBLICITÉ -