- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Moisson Laurentides

Grande guignolée des médias: Une journée cruciale pour Moisson Laurentides

C’est le jeudi 5 décembre, partout dans la région, que se déroulera La Grande guignolée des médias. Danny Berger, personnalité bien connue des Laurentides, a accepté une fois de plus d’agir à titre de porte-parole de l’événement. Chroniqueur au journal Infos Laurentides et animateur à CIME, Danny Berger est conscient de la détresse vécue par certaines […]

Syscomax construit le nouveau bâtiment de Moisson Laurentides

Désirant s’impliquer dans sa communauté, l’entreprise de construction Syscomax s’est associée avec Moisson Laurentides afin de desservir un plus grand nombre de Laurentiens dans le besoin. Syscomax a fait un don d’une valeur de 250 000 $ à l’organisme en réalisant sans frais les plans et devis du nouveau bâtiment, dont la construction est présentement en cours à Blainville.

- PUBLICITÉ -

La 20e Classique de golf rapporte 38 500 $ pour Moisson Laurentides

Le 21 mai dernier avait lieu la 20e Classique de golf annuelle de Moisson Laurentides «Jouez pour un parcours sans faim». L’événement, sous la présidence d’honneur de monsieur Pierre A. Richer des Entretiens Pierre A. Richer inc., a permis d’amasser 38 500 $ qui permettront à Moisson Laurentides de poursuivre sa mission, qui est de combattre la faim et nourrir l’espoir dans la région des Laurentides et de la MRC des Moulins.

Moisson Laurentides souligne l’implication des bénévoles

Moisson Laurentides par le biais de sa directrice, Annie Bélanger, a profité de la Semaine de l’action bénévole pour souligner l’engagement de ses précieux bénévoles. L’organisme peut compter sur l’apport de 539 bénévoles issus de la région pour mener à bien ses activités. En 2018, ils ont généreusement offert plus de 15 864 heures de bénévolat, ce qui équivaut à près de 10 employés à temps plein.

Desjardins et Moisson Laurentides combattent la faim… sur patins

Ce sera une sorte de marathon de hockey qui mettra aux prises des joueurs amateurs, issus de ce qu’on appelle communément des «ligues de garages», des équipes formées également de gens d’affaires de la région, tous unis pour combattre la faim, une cause qui est le lot quotidien de la banque alimentaire Moisson Laurentides.

- PUBLICITÉ -