- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Mirabel (circonscription provinciale)

Mirabel: une annonce qui a suscité plusieurs réactions dans la région

L’annonce, au début de la semaine dernière, de la reprise du processus de vente des dernières 748 acres expropriées en 1969 a suscité bon nombre de réactions à commencer, le jour même, par le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, chargé de ce dossier, le maire de Mirabel, Jean Bouchard, et Aéroports de Montréal (ADM), qui gère les 6 000 acres du parc aéronautique et industriel de Mirabel qui resteront sous juridiction fédérale.

Expropriation à Mirabel: Québec demande des excuses, mais Ottawa refuse

Une semaine après la commémoration des 50 ans de l’expropriation à Mirabel, les députés de l’Assemblée nationale ont adopté à l’unanimité une motion demandant, au nom des quelque 10 000 personnes ayant été expropriées de leurs terres, il y a 50 ans, à Mirabel, «des excuses officielles et formelles du gouvernement du Canada et un engagement ferme qu'une erreur historique d'une telle ampleur ne sera plus jamais commise».

Quatre députés de la région des Laurentides sont nommés ministres

Après avoir élu pas moins de 10 députés de la Coalition Avenir Québec (CAQ), lors des dernières élections provinciales, la région des Laurentides sera maintenant bien représentée au sein du conseil des ministres qu’a dévoilé, jeudi dernier, à l’Assemblée nationale, le nouveau premier ministre François Legault.

Sylvie D’Amours à la recherche d’un second mandat dans Mirabel

Élue au scrutin du mois d’avril 2014 sous la bannière de la Coalition Avenir Québec (CAQ), la députée provinciale de la circonscription de Mirabel, Sylvie D’Amours, a confirmé ces derniers jours qu’elle sollicitera, à nouveau sous les mêmes couleurs politiques, un second mandat lors des élections du 1er octobre prochain

À peine 7,5 % des dossiers soumis par les sinistrés ont été «fermés»

Presque 10 mois après les inondations qui ont très sévèrement touché plusieurs municipalités des Laurentides, dont celles situées en bordure du lac des Deux Montagnes et de la rivière des Mille Îles, quelque 950 dossiers, sur les 1 023 soumis par des particuliers, n’ont toujours pas été «fermés» par le gouvernement du Québec.

- PUBLICITÉ -
- PUBLICITÉ -