- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Kanesatake

Un phénomène qui continue de préoccuper

Peu le savent, mais la contrebande de tabac continue d’être un fléau important au Canada et plus particulièrement au Québec, constituant ainsi une source importante de revenus pour les groupes criminels organisés. Au début d’août, Michel Rouillard, porte-parole de la Coalition nationale contre le tabac de contrebande, a visité les Basses-Laurentides pour adresser cette problématique. […]

Rustic Oracle: un film pour aller voir au-delà des statistiques

Le dossier de la disparition et de l’assassinat de nombreuses femmes autochtones, au Canada, fait ponctuellement les manchettes, alors qu’une enquête nationale a été lancée (des audiences ont eu lieu jusqu’en juin dernier) pour faire la lumière sur ce phénomène troublant. La cinéaste Sonia Bonspille Boileau en a fait le sujet de son deuxième long métrage intitulé Rustic Oracle.

Un centre de tri suscite la grogne

Les odeurs qui émanent d’un centre de tri qui opère en toute légalité sur le rang St-Jean à Kanesatake, sur une parcelle de terrain située aux limites d’Oka, Saint-Placide et Mirabel, importunent de nombreux résidants du secteur, des fermiers pour la plupart. Certains ont même demandé à être expropriés.

Une situation qu’il faut régler «au plus sacrant!»

Bien qu’il ait lui-même approuvé le déménagement du centre de tri G&R Recycling, du rang du Milieu vers le rang St-Jean, lors de la séance du conseil de bande du 7 octobre 2014, le grand chef du conseil mohawk de Kanesatake, Serge Otsi Simon, est conscient de la grogne que cette décision a suscité, depuis, chez certains agriculteurs. Il affirme maintenant vouloir régler cette situation «au plus sacrant» .

- PUBLICITÉ -
- PUBLICITÉ -