- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Hôpital Saint-Eustache

Le projet franchit une nouvelle étape

Le projet de modernisation de l’Hôpital de Saint-Eustache vient de franchir une nouvelle étape, alors que le gouvernement du Québec autorise son inscription au Plan des infrastructures québécoises (PQI) à titre de «projet à l’étude», et consent une enveloppe de deux millions de dollars pour la production d’un dossier d’opportunité (DO).

Le syndicat souhaite l’ajout de personnel

Spectateurs très attentifs lors de l’annonce faite par la ministre McCann, mardi dernier à Saint-Eustache, la présidente et le vice-président secteur sud du Syndicat des professionnelles en soins des Laurentides, Julie Daignault et Matthieu Parker-Labonté, souhaitent que l’ajout suffisant de personnel s’inscrive conséquemment dans cet effort de modernisation.

Le manque de médecins en cause

Au moment d’écrire ces lignes, mercredi, l’urgence de l’Hôpital de Saint-Eustache affichait un taux d’occupation de 150 %, 2e taux le plus élevé de la région après l’Hôpital de Lachute qui, elle, était occupée à 175 %. Selon une représentante du CISSS, le manque de médecins serait en partie responsable de cet achalandage.

- PUBLICITÉ -

Deux médecins en moins à l’urgence

Depuis le mois de juillet, l’urgence de l’Hôpital de Saint-Eustache fonctionnait avec un médecin en moins sur le quart de jour. Plus récemment, un autre médecin a quitté. On se retrouve donc avec 4 médecins, au lieu des 6 prévus. «Nous avons un déficit de médecins à Saint-Eustache» , a confirmé Thaïs Dubé du CISSS […]

Les infirmières sont épuisées

Les infirmières qui œuvrent au bloc opératoire de l’Hôpital de Saint-Eustache sont à bout de souffle. Des «absences non remplacées» et «le manque de personnel» ont récemment mené certaines d’entre elles à l’épuisement professionnel. En guise de protestation, ces travailleuses ont manifesté en s’assoyant au sol («sit-in»), les 6 et 16 octobre, espérant que l’on modifie leurs conditions de travail.

- PUBLICITÉ -