- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Groulx

Quatre députés de la région des Laurentides sont nommés ministres

Après avoir élu pas moins de 10 députés de la Coalition Avenir Québec (CAQ), lors des dernières élections provinciales, la région des Laurentides sera maintenant bien représentée au sein du conseil des ministres qu’a dévoilé, jeudi dernier, à l’Assemblée nationale, le nouveau premier ministre François Legault.

Les engagements de Claude Surprenant

Le député sortant de Groulx et candidat indépendant, Claude Surprenant, boucle sa campagne en accusant les partis politiques d’y aller de propositions irréalistes, dont l’objectif n’est que d’acheter des votes. Se targuant de bien connaître les enjeux locaux puisqu’il est présent dans la communauté depuis 16 ans, ce dernier fait un rappel de ses principaux engagements.

L’éducation, les entreprises… et l’urgence de désengorger la 15

Au moment de dresser son bilan de campagne dans la circonscription de Groulx, le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ), Eric Girard, est d’avis que le premier grand dossier auquel il devra s’attaquer, s’il est élu, demeure celui de la congestion routière sur l’autoroute 15, un problème résolument classé au rayon des urgences, dit-il.

- PUBLICITÉ -

Québec solidaire propose une meilleure mobilité et une transition écologique et économique

Québec solidaire (QS) entend s’attaquer aux problèmes de mobilité dans Groulx à travers son plan de transition économique et écologique intitulé «Maintenant ou jamais» qui permettrait d’atteindre des cibles de réduction des gaz à effet de serre de 48 % en 2030 et 95 % en 2050 (par rapport au niveau de 1990).

Le MTQ incapable de confirmer s’il est responsable ou non

Les candidats aux élections provinciales de la circonscription de Groulx ont eu une mauvaise surprise au matin du 19 septembre, lorsqu’ils ont réalisé que toutes les pancartes qu’ils avaient installées sur les poteaux qui jonchent le boulevard Curé-Labelle, à Sainte-Thérèse, avaient été retirées. Bien que certains des candidats aient confirmé, preuves à l’appui, que le ministère des Transports du Québec (MTQ) était responsable de ces retraits prématurés, au MTQ, on affirme ne pas l’être.

Citoyens au pouvoir veut implanter la démocratie participative

Implanter le modèle suisse de démocratie participative, ramer à contre-courant du carriérisme politique tout en mettant véritablement et directement le pouvoir décisionnel entre les mains de la population, voilà ce que propose le parti Citoyens au pouvoir, une formation politique qui a vu le jour en 2012 et qui présentera 64 candidats, le 1er octobre.

L’éducation s’invite dans la campagne électorale

L’éducation s’est invitée dans la présente campagne électorale, alors que le Syndicat de l’enseignent des Basses-Laurentides (SEBL) a organisé, le mercredi 12 septembre dernier, un débat réunissant quatre candidats des principales formations politiques en lice dans l’une des circonscriptions des Basses-Laurentides.

- PUBLICITÉ -