- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: FIS

Mikaël Kingsbury deux fois médaillé d’or

À défaut de remporter sans aucun doute un 10e globe de cristal consécutif, en raison de la blessure qui l’a tenu à l’écart des compétitions de la Coupe du monde durant six semaines, le skieur Mikaël Kingsbury peut certes se vanter d’avoir réussi tout un exploit en signant un doublé, lors des Championnats du monde de ski acrobatique, disputés lundi et mardi à Almaty, au Kazakhstan.

Mikaël Kingsbury veut d’abord être en mesure de gagner

À l’écart de la compétition pour une période d’au moins quatre à six semaines en raison d’une blessure subie à l’entraînement, c’est donc depuis le Québec que le skieur acrobatique Mikaël Kingsbury a vu le Japonais Ikuma Horishima remporter, samedi dernier, la toute première épreuve de la saison 2020-2021 en bosses, sur le circuit de la Coupe du monde de la Fédération internationale de ski (FIS).

Kingsbury termine deuxième au Kazakhstan

Il ne peut toutes les gagner, mais avouons qu’une deuxième position n’a vraiment rien de déshonorant. C’est, en effet, à cette position que le bosseur Mikaël Kingsbury a terminé, le dimanche 1er mars dernier, alors qu’il disputait une épreuve de bosses en parallèle à Almaty, au Kazakhstan, la neuvième au calendrier de la Coupe du monde cette saison.

- PUBLICITÉ -

Mikaël Kingsbury l’emporte de peu au Mont-Tremblant

Champion défendant du titre, Mikaël Kingsbury, l’athlète masculin de l’année 2019 au Canada, a signé, le samedi 25 janvier dernier, une deuxième victoire de suite au Mont-Tremblant, où à peine deux dixièmes de point lui ont permis de devancer son principal rival cette saison, Ikuma Horishima, au terme d’une épreuve enlevante en sol québécois.

Mikaël Kingsbury termine son année 2018 avec deux autres victoires

Bien qu’affaibli par une gastroentérite, le skieur Mikaël Kingsbury, de Deux-Montagnes, a complété son année 2018 de façon éclatante en remportant, en fin de semaine dernière, deux autres victoires sur le circuit de Coupe du monde de la Fédération internationale de ski (FIS) lors des épreuves de bosses en simple et en parallèle disputées à Thaiwoo, en Chine.

- PUBLICITÉ -