- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: cas par ville

COVID-19 : hausse modérée des cas dans la région

Alors que le gouvernement et la santé publique s’entendent pour dire que le Québec est déjà plongé dans la troisième vague de la pandémie de COVID-19, que les variants font résolument leur chemin, à tel point qu’ils comptent désormais pour  la moitié des nouveaux cas, on observe tout de même une hausse modérée, à ce chapitre, dans les Basses-Laurentides.

COVID-19 : la situation demeure stable en général

Pendant que le Québec saluait respectueusement la mémoire des 10 518 victimes de la COVID-19, le jeudi 11 mars, on continuait d’afficher des tableaux statistiques confirmant que le virus gardait son emprise, malgré une accalmie manifeste. La troisième vague appréhendée aura-t-elle lieu? Le vaccin arrivera-t-il à freiner sa progression jusqu’à le juguler?

COVID-19 : le calme avant la tempête?

Au retour de la semaine de relâche, nul ne sait de quel côté basculera cette pandémie qui nous affecte depuis un an déjà. On a observé une tendance à la baisse, depuis quelque temps, mais les autorités gouvernementales et sanitaires craignent une flambée de cas, alors que s’amorce cette course à finir entre le virus (et ses variants) et les vaccins.

Certaines disparités selon les MRC

Comme elle le fait une fois par semaine, la santé publique régionale dresse un tableau qui nous permet de suivre l’évolution de la pandémie de COVID-19 dans chacune des municipalités couvertes par ce journal. Habituellement, et toutes proportions gardées, le virus ne se formalise guère des frontières délimitant les MRC des Basses-Laurentides. Sauf exception. MRC […]

- PUBLICITÉ -

Basses-Laurentides : la guérison se poursuit

En fait, on devrait plutôt dire qu’elle commence à peine, il n’en reste pas moins que la situation de la COVID-19, dans les municipalités des Basses-Laurentides, est en adéquation avec ce qu’on peut observer un peu partout au Québec, c’est-à-dire une baisse des cas actifs jumelée à un ralentissement manifeste dans la colonne des nouveaux […]

La situation demeure sous contrôle dans les CHSLD et les résidences

Pour une deuxième semaine d’affilée, aucun établissement des Basses-Laurentides, qu’il s’agisse d’un CHSLD ou d’une résidence pour personnes âgées (RPA), ne figure sur la liste rouge de la Santé publique, signe que la situation, bien que le virus demeure présent, est désormais sous contrôle.

- PUBLICITÉ -