- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Boisbriand

‘’Pas de Gala – Tous gagnants!’’: Savoir se convertir pour lutter contre la COVID-19

Dans le cadre du ‘‘Pas de Gala – Tous gagnants!’’ qu’a organisé la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) à la suite de l’annulation de son Gala Stellar, les noms de quatre entreprises ayant converti leur production vers de l’équipement destiné à la lutte contre la COVID-19 ont particulièrement retenu l'attention.

Nicolas Nadeau de retour à l’entraînement sur glace

Le 15 juin, les patineurs de haute-performance Nicolas Nadeau, de Boisbriand, et Kelly Ann Laurin de Saint-Jérôme, ont repris l’entraînement sur glace après une pause forcée de quelques mois en raison de la pandémie. L’entraîneur-chef de l’École Excellence Rosemère, Yvan Desjardins, était évidemment heureux de retrouver ses athlètes élites.

Un dernier passage pour les finissants de la COVID

La fin des études secondaires marque un passage important, à l’aube de la vie adulte, et le rituel par excellence demeure sans contredit le fameux bal des finissants. Pour des raisons évidentes, les élèves de la cohorte 2019-2020 en ont été privés. Malgré tout, les écoles de la région ont tenu des événements symboliques comme celui qui se déroulait à l’école Jean-Jacques-Rousseau, le mardi 23 juin.

Coup de théâtre!

(NDLR : ce vendredi 19 juin, la troupe du Petit Théâtre du Nord devait présenter sa nouvelle production, un texte de Simon Boulerice intitulé Nous nous sommes tant aimés, dans une nouvelle salle qui devait être inaugurée en même temps, à Boisbriand. Ce sera partie remise. Voici le message que les fondateurs du PTDN souhaitent adresser au public qui les suit depuis 23 ans.)

- PUBLICITÉ -

La déception, l’incertitude et toujours l’envie de créer

La patience est mère de toutes les vertus, dit-on dans la langue des poètes, des philosophes et des dramaturges, et les artisans du Petit Théâtre du Nord (PTDN), qui devaient inaugurer très bientôt (le 19 juin) un nouveau lieu de création et de diffusion, à Boisbriand, devront une fois de plus contenir leur enthousiasme : ce sera tout au mieux à l’automne. Sinon à l’été 2021. Ou dès qu’un vaccin sera disponible.

- PUBLICITÉ -