- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: autisme

De la gymnastique et de la danse pour les personnes à défis particuliers

Défie Toi, une compagnie privée établie dans la région des Laurentides, dont la mission est de promouvoir l’activité physique chez les personnes à défis particuliers, offre une brochette d’activités intéressantes et bien adaptées. Dans cette liste généreuse se retrouvent des cours spécialisés semi-privés de danse et de gymnastique, destinés entre autres aux enfants vivant avec […]

Une chanson pour célébrer la différence et servir la cause de l’autisme

Le clip circule depuis quelques semaines sur toutes les plateformes et la chanson qu’on vous invite à télécharger permettra à la Société de l’autisme des Laurentides de recueillir des fonds supplémentaires pour mener à bien sa mission. Joanne Boudreau et Suzie Mallette sont à l’origine de ce projet qui a pris naissance à l’école Notre-Dame, […]

Des entreprises impliquées pour le mieux-être de leur communauté

Dans la grande région des Laurentides, près de 500 adultes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme participent au programme d’intégration à l’emploi du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides. Sur une base hebdomadaire, ils sont ainsi accompagnés par des intervenants spécialisés qui les soutiennent afin d’intégrer le marché du travail.

|

autisme

CISSS

«Chaque cas est différent», soutient la Société de l’autisme des Laurentides

À la Société de l’autisme des Laurentides (SAL), on admet d’entrée de jeu que le fait que plus de 50 % des demandes relatives au «supplément pour enfant handicapé nécessitant des soins exceptionnels» aient été refusées depuis l’instauration de ce programme, en juin 2016, est une statistique qui peut sembler élevée. Toutefois, on n’est pas prêt, d’emblée, à lancer la pierre au gouvernement.

- PUBLICITÉ -

Les soins pour sa fille autiste ne sont pas «exceptionnels»

La Mirabelloise Nadeige Mccallum est maman de deux enfants en bas âge. Sa petite fille âgée de huit ans, Lorianne, est atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA) sévère et nécessite des soins particuliers. Aux yeux du gouvernement du Québec toutefois, ces soins ne sont pas «exceptionnels». Elle ne peut donc être éligible à une subvention en ce sens.

Une «grande famille» pour des gens vivant avec la déficience intellectuelle

En cette semaine de la déficience intellectuelle, votre hebdomadaire a visité les membres d’une organisation, soit l’Académie des arts Trouve ta voie, qui a pour mission principale d’aider, d’encadrer et de briser l’isolement social des gens vivant avec une déficience intellectuelle, le TDAH, ou encore, l’autisme. Au moment de notre visite, un groupe préparait l’un des nombreux numéros d’un spectacle-bénéfice au sous-sol de la Maison du citoyen de Sainte-Thérèse, le 11 mars en avant-midi.

Journée d’information sur la déficience intellectuelle, du trouble du spectre de l’autisme et de la déficience physique

Le comité des usagers du programme DI-TSA-DP du CISSS des Laurentides invite sa clientèle, leurs proches, ainsi que le grand public, à participer à une journée d’information gratuite portant sur la déficience intellectuelle, le trouble du spectre de l’autisme et la déficience physique (DI-TSA-DP). L’événement se tiendra le lundi 27 mars, de 13 h à 20 h 30, au […]

- PUBLICITÉ -