- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: APTS

Les employés réclament un engagement ferme du CISSS

Les organisations syndicales représentant les travailleuses et les travailleurs de la santé et des services sociaux de la région (APTS, FIQ et CSN) ont déposé, le 9 juin, au conseil d’administration du CISSS des Laurentides, une pétition comptant plus de 1200 signatures, revendiquant un engagement de l’employeur dans la lutte contre les changements climatiques.

Les travailleuses de la santé en ont « ras-le-bol »

(CA) - Représentant à eux deux quelque 8100 membres dans les Laurentides, les syndicats de la FIQ-SPSL (Syndicat des Professionnelles en soins des Laurentides) et de l’APTS (Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux) ont manifesté conjointement à Sainte-Thérèse le 27 mai, devant les bureaux du ministre des Finances, Éric Girard. Leurs demandes salariales qui demeurent sans réponses sont au cœur de leur mécontentement.

Le CISSS et l’APTS se renvoient la balle

Lorsque l’on comptabilise le nombre de postes occupés versus le nombre de vacants au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, il importe de faire la distinction entre les postes permanents et les postes temporaires, a-t-on appris cette semaine.

Le CISSS contredit les chiffres de l’APTS

La semaine dernière, en marge d’une entrevue réalisée avec Marie-Ève Meilleur de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), celle-ci nous informait que, selon les chiffres obtenus, 161 postes étaient vacants à la DPJ et dans les centres jeunesse, sur un total de 888 postes existants, soit 18 % des emplois. Au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, on parle plutôt de 39 postes non comblés.

- PUBLICITÉ -

Journée d’action de l’APTS dans les Laurentides

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) tenait, le jeudi 11 mars, une journée d’action au cours de laquelle des statues de glace d’anges gardiens ont été installées devant tous les centres hospitaliers du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, de Rivière-Rouge à Saint-Eustache, afin de dénoncer le fait que les négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public sont gelées.

Les salariés veulent une prime de risque de 8%

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a récemment déposé au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS)  des Laurentides une pétition signée par 115 technologues en imagerie médicale afin de réclamer que leur soit octroyés la prime de risque de 8 % et le montant forfaitaire de 1 000 $ mis en place dans le cadre la pandémie.

Les professionnelles et techniciennes «au bord de l’épuisement»

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), qui représente quelque 3800 travailleurs de la santé de la région, affirme que les «dérives administratives» du CISSS des Laurentides mènent ses membres «au bord de l’épuisement».

Inondations: L’APTS salue la solidarité du CISSS des Laurentides

L’Alliance du personnel professionnel et technique du réseau de la santé et des services sociaux (APTS) de la région des Laurentides applaudit la décision du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides d’offrir cinq jours de congé rémunéré aux personnes de l’établissement directement touchées par les inondations et de leur permettre d’y ajouter cinq jours supplémentaires, pigés dans leur banque de vacances ou autres types de congés.

- PUBLICITÉ -