- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Ancien golf de Rosemère

Rosemère demande l’aide de Québec

À la suite d’un article paru dans La Presse à l’effet que le terrain de l’ancien golf de Rosemère ne serait pas conforme « aux usages résidentiel et commercial projetés » en raison de taux trop élevés de mercure et d’arsenic et qu’il devra donc être décontaminé, la Ville de Rosemère demande au ministère de l’Environnement (MELCC) d’intervenir.

Rosemère vert se réjouit de l’intérêt accru pour la protection des sites des anciens golfs

Rosemère vert est encouragé de l’intérêt accru que suscite le dossier de la protection des sites d’anciens golfs au Québec. L’organisme considère que ce dossier a évolué très rapidement au cours des dernières semaines. Les récentes avancées démontrent qu’il est temps, pour le conseil de ville de Rosemère, d’arrêter ses démarches ayant comme but de changer l’affectation du site de l’ancien golf de Rosemère pour y permettre un développement résidentiel. Pour Rosemère vert, la ville devrait plutôt miser sur la protection et la restauration de la portion du site qui est zonée «récréatif régional», soit environ 90 % de la superficie.

Le projet de Plan d’urbanisme ne plaît pas aux opposants

Les membres du regroupement Rosemère Vert n’ont pas tardé à réagir à la suite du dépôt par la Ville, le 29 janvier, d’un projet de Plan d’urbanisme visant le développement de 50 % du terrain sur lequel est situé l’ancien golf de Rosemère. Comme ils le répètent depuis des mois maintenant, ils auraient voulu que la Ville en conserve un minimum de 90%.

- PUBLICITÉ -

Rosemère vert dénonce le projet de Plan d’urbanisme et le manque de transparence de la Ville

Après avoir analysé le projet de Plan d’urbanisme dévoilé par Rosemère le 29 janvier dernier, les citoyens réunis au sein de Rosemère vert reconnaissent que le rapport contient des propositions intéressantes sur le plan environnemental, mais dénoncent les orientations et le manque de transparence de la Ville dans le dossier du développement de l’ancien golf. Ils dénoncent également le processus de consultation de la Ville et «son interprétation complètement biaisée des résultats de cette dernière».

Ancien golf: Rosemère vert demande l’intervention des députés

Préoccupé par la situation de la COVID-19 et l’incapacité d’accéder au site de l’ancien terrain de golf de Rosemère, le collectif Rosemère vert demande l’aide des députés provincial et fédéral et une intervention directe auprès du maire de la Ville, Eric Westram, et des promoteurs propriétaires du terrain.

- PUBLICITÉ -