- PUBLICITÉ -
Bernard Poulin et Monique Delisle parmi les participants du Forum Cap’Com en France

(Photo Michel Chartrand)

Bernard Poulin et Monique Delisle parmi les participants du Forum Cap’Com en France

Directeurs des communications à Mirabel et Sainte-Thérèse

En décembre dernier, Cap’Com tenait son 21e Forum annuel de la communication publique et territoriale, à Saint-Etienne, ville mythique du soccer située au sud-ouest de Lyon, en France, et auquel quelque 800 participants ont pris part. Parmi eux, trois représentants du Québec, dont les directeurs des communications de Mirabel, Bernard Poulin et de Sainte-Thérèse, Monique Delisle.

Valérie Maynard

vmaynard@groupejcl.com

Au menu, trois jours de formation, d’échanges, de réflexions et de rencontres sur la communication. «Depuis une dizaine d’années déjà que l’Association des communicateurs du Québec (ACMQ) participe à ce rendez-vous annuel. C’est une participation concrète qui nous permet de voir et apprendre comment nos homologues français font les choses», affirme M. Poulin, ex-président et actuel vice-président de l’ACMQ. «C’est une belle ouverture sur la façon dont les gens travaillent là-bas», de renchérir Mme Delisle, secrétaire de l’ACMQ. Mme Delisle a également profité de son passage en sol français pour prononcer une conférence portant sur les fusions municipales. «Ma présentation était basée sur mon expérience personnelle vécue lors de la fusion forcée de la Ville de Montréal», relate-t-elle. Mme Delisle, dont c’était le premier voyage en France, espère pouvoir renouveler l’expérience. «C’était enrichissant et formateur. J’espère vraiment pouvoir refaire ça une autre année», a-t-elle formulé.

Prix du public et visite à Annecy
Également au programme, la remise de plusieurs prix, dont le Prix du public décerné par les internautes invités à voter en ligne pour leur campagne préférée parmi une sélection faite par le jury. Cette année, ce prix a été attribué au Conseil général de Haute-Savoie et à la Ville d’Annecy pour leur campagne Annecy 2018, dans la course aux Jeux olympiques.

Rappelons que les Villes d’Annecy et de Sainte-Thérèse sont liées depuis plus de 20 ans par un pacte d’amitié. Or, aucun représentant de la Ville d’Annecy n’étant présent à ce moment, Mme Delisle a proposé d’aller remettre elle-même le prix aux dirigeants d’Annecy, lors de sa visite de courtoisie prévue quelques jours plus tard. «Nous avons été très bien accueillis par les gens d’Annecy, dont le maire, Jean-Luc Rigaut, et ce, malgré son horaire très chargé», a-t-elle résumé. Mme Delisle et M. Poulin ont aussi profité de leur visite à Annecy pour échanger avec leurs homologues français, Éric Guttierez et Isabelle Échard, respectivement directeur et responsable des communications à Annecy.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top