- PUBLICITÉ -
Un souper pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle

(Photo Michel Chartrand)

Un souper pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle

24e Gala au homard, au profit de la Fondation Le Verdier

Le printemps, c’est l’occasion de goûter aux fruits et aux saveurs de la mer. Or, le 22 mai prochain, au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville, la Fondation Le Verdier tiendra la 24e édition du Gala au homard. Pour assurer le succès de l’activité, les organisateurs pourront compter sur l’implication de son président d’honneur, Normand Beaulieu, commissaire au développement à la Société de développement économique Thérèse-De Blainville.

«Comme nous le savons tous, Normand Beaulieu est un grand bénévole qui n’hésite pas à s’engager, et la Fondation Le Verdier est très heureuse qu’il ait accepté son invitation d’être son président d’honneur. Nous le remercions chaleureusement pour sa contribution exceptionnelle à l’atteinte de notre objectif», a remercié Madeleine Leduc, présidente de la Fondation et conseillère municipale à la Ville de Rosemère.

Personnage-clé du développement de la MRC de Thérèse-De Blainville, Normand Beaulieu s’est dit très heureux de participer à la collecte de fonds au profit des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. «C’est une cause qui me touche beaucoup. Les besoins sont grands et les objectifs de la Fondation Le Verdier me touchent particulièrement», a expliqué le président d’honneur, entouré de plusieurs membres du conseil d’administration de la Fondation.

Créée il y a plusieurs années, la Fondation Le Verdier a pour objectif d’amasser des fonds pour offrir du soutien et de l’assistance aux parents, familles et personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou des troubles envahissants du développement. «La Fondation leur apporte, ainsi qu’à leur famille, une aide financière pour l’achat d’appareils orthopédiques, de meubles adaptés, de week-ends répit-loisir, etc., dans le but de contribuer à leur autonomie et à leur intégration dans la société. Chaque année, par le travail de ses bénévoles et donateurs, la Fondation peut remettre environ 40 000 $ à la communauté», explique Madeleine Leduc.

Cette somme est totalement redistribuée pour aider les personnes qui font une demande. «Le Gala au homard est la principale activité de financement de la Fondation. C’est notre activité la plus importante», mentionne la présidente du conseil d’administration.

Sous forme de souper gastronomique, les citoyens et la communauté d’affaires sont invités à soutenir la mission et les objectifs de la Fondation. Pour les personnes intéressées, sachez que les billets sont en vente au coût de 125 $. Pour plus de détails, veuillez composer le 450-965-3833.

Photo horizontale: MC-2010-04-21-15739

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top