- PUBLICITÉ -
La ministre Marguerite Blais de passage à Rosemère

Dans le cadre de sa tournée des régions, la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, était de passage à Rosemère, le vendredi 20 février dernier.

La ministre Marguerite Blais de passage à Rosemère

Rencontre avec la Table régionale de concertation des aînés des Laurentides

Dans le cadre d’une tournée destinée à rencontrer l'ensemble des représentants des 17 tables régionales de concertation des aînés du Québec, la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, était de passage à Rosemère, vendredi dernier, là où elle s’est entretenue avec les membres de l’exécutif de la Table régionale de concertation des aînés des Laurentides.

Au menu, outre un retour sur sa tournée de consultation effectuée en 2008, plusieurs sujets, dont la promotion du vieillissement actif, la lutte à la pauvreté, le soutien aux personnes âgées et la violence envers les aînés. La ministre a également fait valoir l’importance du rôle actif des tables régionales de concertation des aînés auprès de la population de leur territoire, du fait qu’elles sont directement en lien avec les associations qui œuvrent localement.

Enfin, avec le retour de la période des impôts, Mme Blais a invité ses partenaires à rappeler aux personnes aînées l’utilité de remplir une déclaration de revenus pour accéder à toute l’aide financière à laquelle elles ont droit, notamment le Supplément de revenu garanti du gouvernement fédéral. À cet effet, l’exécutif a suggéré à la ministre d’adresser son message par le biais des bulletins municipaux, une façon de s’assurer de rejoindre l’ensemble des personnes concernées. La recommandation a aussitôt été prise en note par la ministre.

Deux projets en branle

Présent lors de la rencontre, le président de la Table régionale de concertation des aînés des Laurentides, Yvon Beauchamp, a profité de la tribune pour exposer deux grands projets initiés par la Table et qui prendront forme au cours des prochains mois.

D’abord la Journée Colloque proches aidants des Laurentides, prévue se tenir à la mi-avril, ainsi que le projet Prévenir la violence envers les aînés financés par les sommes versées par la ministre à la Conférence régionale des élus des Laurentides, projet qui devrait se mettre en branle sous peu. «Ce projet devrait s’articuler dès ce printemps. La première phase sera certainement de mettre en commun tout ce qui se fait dans l’ensemble des MRC des Laurentides, mais sans obligation d’uniformiser les actions», a-t-il souligné. Pour ce faire, un comité régional sera formé d’un représentant des huit tables locales et de deux membres de l’exécutif de la Table régionale de concertation des aînés.

Enfin, Andrée Guilbault, directrice de l’Office municipal d’habitation de Rosemère, a présenté à la ministre le projet Centre de jour Chez soi, projet réalisé dans la MRC de Thérèse-De Blainville, grâce à un montant de 140 000 $ provenant du CSSS Thérèse-De Blainville et de l’Agence de santé et services sociaux des Laurentides.

Soulignons que les aînés représentent 14,1 % de la population québécoise, soit plus de 1,1 million de personnes. Près de 87 % d’entre elles vivent à domicile, elles sont en bonne santé et souhaitent continuer de contribuer à la société. Qu’il s’agisse d’emploi, de bénévolat, de soutien à la famille ou de loisirs actifs, le concept de vieillissement actif vise à créer des environnements qui permettent aux personnes aînées de s’épanouir. La tournée de la ministre se poursuivra jusqu’à la mi-mars.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top