- PUBLICITÉ -

La Fondation Sercan nous convie à une Saint-Valentin gourmande

Le président-éditeur de votre hebdo NORD INFO, Serge Langlois, vous entretient de ce qui se passe ici, chez vous! Cette semaine: les boîtes-repas de la Saint-Valentin de la Fondation Sercan et un retour sur la campagne lancée par le Groupement des entreprises de Sainte-Thérèse (GEST) afin de soutenir les restaurateurs.

La Fondation Sercan a la solution parfaite pour faire plaisir à l’être cher à l’occasion de la Saint-Valentin: une boîte-repas gourmande mettant à l’avant-scène des produits de la région. Au menu: une fondue au fromage brassicole, création de SOS Fondue, deux saucissons fumés de Salamico, deux demi-baguettes de pain de la boulangerie Les 3 Galo’Pains et, pour dessert, deux beignes aux patates de la Cabane à sucre Constantin. En plus de déguster un délicieux souper, en réservant votre boîte, vous contribuez à une noble cause, puisque les fonds amassés permettront à la Maison Sercan de continuer à offrir gratuitement des soins palliatifs aux gens en fin de vie de la région et à soutenir les gens malades ayant le cancer, ainsi que les personnes endeuillées. Vous avez jusqu’au 9 février pour commander votre boîte-repas, au coût de 45 $. Pour en savoir plus, je vous invite à communiquer avec l’équipe de la Fondation Sercan au 450 491-1912 ou à visiter le [www.maisonsercan.ca].

Chapeau aux gens d’affaires de la région qui ont été nombreux à répondre à l’appel du Groupement des entreprises de Sainte-Thérèse (GEST) et à soutenir les restaurateurs dans cette période difficile. Déployée à la mi-novembre, la campagne En attendant de vous revoir s’adressait aux entreprises qui avaient des budgets non dépensés en raison de la pandémie (party de Noël, dîners d’affaires, commandites, etc.) et les mettait au défi d’utiliser ces montants pour acheter des chèques-cadeaux chez les restaurateurs de Sainte-Thérèse. L’idée avait initialement été lancée par Sylvain Tassé, PDG et copropriétaire de l’entreprise Quadra Plast. Pas moins de 24 000 $ ont été dépensés chez les restaurateurs de Sainte-Thérèse grâce à cette vague de solidarité. Un exemple inspirant qui démontre, encore une fois, l’esprit de résilience qui anime notre communauté d’affaires. À noter que, même si le temps des fêtes est terminé, il est encore possible de se procurer des chèques-cadeaux. Une liste des restaurants de Sainte-Thérèse ainsi que les détails de la campagne se trouvent sur la page: [www.ccitb.ca/resto].

Sur ce, bonne semaine, ici chez vous!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top