- PUBLICITÉ -
Ici chez vous, avec Serge Langlois

Grosse transaction dans l’air

Avant même que la période de transactions ne soit officiellement ouverte, dans la LHJMQ, il appert que Joël Bouchard ait conclu une entente avec son homologue des Screaming Eagles du Cap-Breton. Ceux et celles qui suivent le hockey junior concluront rapidement que c’est l’attaquant Pierre-Luc Dubois, 1er choix des Blue Jackets de Columbus, 3e choix au total du repêchage de 2016, dans la LNH, qui s’amènerait avec l’Armada. Voyez l’article de Marco Brunelle pour en savoir davantage.

 

Dans toute la panoplie des vœux que nous recevons, en cette période de l’année, il y a ceux du Parrainage civique Basses-Laurentides qui, en plus de nous souhaiter santé, bonheur et succès, prend un peu d’avance pour annoncer la tenue de sa Grande soirée gastronomique qui aura lieu le vendredi 28 avril, à Sainte-Thérèse. Rappelons que la mission de l’organisme est de favoriser l’intégration et la participation sociale des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Visitez le [www.parrainagecivique.ca] pour plus de détails.

 

Il n’y a point de sot métier, dit-on, et celui d’expert en gaspillage alimentaire n’en est assurément pas un. Il en existe même plusieurs et, en collaboration avec les chefs de la Tablée des Chefs et le Fonds Éco IGA, ils proposent les ateliers À vos frigos!, un peu partout au Québec. Il s’agit d’ateliers de cuisine grâce auxquels on apprend différents trucs et astuces pour utiliser à leur plein potentiel des aliments qui se trouvent dans notre frigo et qu’on a la fâcheuse habitude de mettre à la poubelle, alors qu’ils sont encore bons. Visitez le [www.jourdelaterre.org/qc/tous-les-jours/programmes/a-vos-frigos/] pour vous informer et vous y inscrire.

 

Enfin, jusqu’au 15 décembre (c’est demain), les abonnés de la bibliothèque de Sainte-Thérèse jouissent d’une sorte d’amnistie, alors qu’on leur propose de remplacer leurs frais de retard par des denrées non périssables qui seront remises à Moisson Laurentides. Présentez-vous tout simplement au comptoir de prêt, avec vos documents en retard… et vos denrées.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top