- PUBLICITÉ -
Ici chez vous, avec Serge Langlois

Chez Leucan Laurentides, on carbure toujours à l’espoir, raison de plus pour vous inscrire à l’événement Courir pour Leucan, dont la 7e édition est prévue le samedi 26 septembre au parc du Domaine vert, à Mirabel. Les organisateurs de l’événement vous suggèrent de profiter du confinement pour commencer à vous entraîner et à profiter du rabais de 10 $ qui prévaut actuellement sur l’inscription. Faites-le pour la petite Aurélia, trois ans, qui est la porte-parole de l’événement. Le 31 mai 2019, elle a reçu un diagnostic de tumeur glioneurale au croisement des nerfs optiques. Votre contribution lui permet notamment de faire des sorties avec d’autres enfants atteints de la maladie, recevoir des massages pour ses jambes endolories par les traitements et profiter de la salle de jeux Leucan lors de ses visites à l’hôpital. Courir pour Leucan est un événement ouvert à tous, avec des distances (course et marche) variant entre un et 20 kilomètres. Renseignez-vous au [www.courirpourleucan.com].

  • ••

Par ailleurs, Loisirs Laurentides vous invite à participer à La Journée nationale du sport et de l’activité physique (JNSAP) qui débordera largement ce cadre puisqu’elle se déroulera du 2 au 10 mai. C’est probablement pour ça, et aussi parce que la plupart d’entre nous sommes confinés, que le thème de ce grand événement est T’as le temps de bouger! Pour participer, c’est facile, il vous suffit de bouger, sourire, vous prendre en photo et vous inscrire sur le site [jnsap.ca]. Si vous êtes à court d’idées, rendez-vous au [www.loisirslaurentides.com/defi-bouge-avec-nous] où vous trouverez une foule de suggestions. Rappelez-vous que l’important, c’est de bouger et d’avoir du plaisir. Et on nous dit qu’il y a de beaux prix à gagner.

  • ••

Après de semaines de confinement, on nous annonce maintenant une reprise graduelle de certaines activités, un exercice qui n’est pas sans comporter sa part de défi. Évitons surtout de nous emballer et de succomber à la tentation d’aller trop vite. Demeurons prudents et suivons rigoureusement les consignes qui nous seront dictées par le gouvernement et la santé publique. Sinon, il faudra tout reprendre depuis le début…

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top