- PUBLICITÉ -
Blainville: hausse des dépenses de 8,5 % et baisse du compte de taxes

(Photo Michel Chartrand)

Blainville: hausse des dépenses de 8,5 % et baisse du compte de taxes

Dépôt du budget

Le conseil municipal de Blainville a adopté le budget municipal 2010, le 15 décembre dernier, lors d’une séance spéciale.

Au total: la Ville pourra compter sur un budget d’une valeur de 70 775 000 $, soit une augmentation de 8,5 % comparativement au budget de l’année dernière. La hausse du budget est essentiellement due à la croissance projetée et des revenus de taxes qui en découlent (3 600 000 $), de l’ajustement de la tarification pour la gestion des matières résiduelles et l’assainissement des eaux (600 000 $), des revenus additionnels projetés des droits de mutation (200 000 $), et de la subvention de 925 000 $ et des 250 000 $ de revenus additionnels provenant du Centre récréoaquatique.
«En 2010, nous suivrons cette grande orientation et pour remplir notre engagement d’en faire plus pour rendre notre ville encore plus belle, nous allons nous employer à maximiser les services aux citoyens», de souligner le maire, François Cantin, dans son discours.

Au cours de la prochaine année, l’Administration municipale a l’intention d’investir 6 625 000 $ dans trois grandes priorités: l’eau, la sécurité et la qualité de vie. Au niveau des dépenses supplémentaires, de l’ordre de 5 575 000 $, l’Administration investira 4 235 000 $ qui servira à bonifier les services aux citoyens, 1 445 000 $ seront investis dans le financement des nouvelles infrastructures, 400 000 $ seront alloués dans l’ajout de personnel administratif, 1 500 000 $ pour les frais du centre de services municipaux et les ajustements salariaux, 460 000 $ seront consacrés à la bonification du déneigement et de la consommation d’eau, et 300 000 $ pour payer les quotte-part de la ville auprès des différentes instances. «Nous avons prévu un montant additionnel de 90 000 $ pour la localisation des patinoires du Centre d’excellence Sports Rousseau», de préciser le maire.

En 2010, les résidences de Blainville subiront une hausse du rôle d’évaluation d’environ 19,53 %. Afin de réduire l’impact du rôle d’évaluation, déposé le 31 octobre et couvrant la période 2010-2011-2012, le conseil a décidé de réduire le taux de taxe général. «Nous nous étions engagés à remettre aux contribuables une partie de l’excédent enregistré le 31 octobre 2008, soit 1 009 660 $, sous forme de remboursement de taxes. Cependant, le conseil a décidé de porter cette somme à 1 341 750 $, afin d’atténuer davantage la hausse des valeurs, ce qui aura pour effet de réduire le taux de taxe foncière de 0,025 $ supplémentaire en 2010», de mentionner le maire.

Toutefois, chaque citoyen aura 20 $ à payer, soit: 10 $ pour les ordures et 10 $ pour l’assainissement des eaux. Cependant, le tarif pour l’épandage biologique contre les insectes piqueurs sera maintenu à 0 $ en 2010. «J’annonce que dès 2010, les propriétaires auront la possibilité de payer leurs taxes en quatre versements», de confier le maire.

Au chapitre des projets projetés, l’Administration procédera à une étude en vue de l’agrandissement de la bibliothèque municipale, verra à aménager de nouveaux îlots et la plantation de nouveaux arbres, la réfection de la toiture de l’aréna, investira dans plusieurs parcs, réalisera une étude pour la mise en place d’un écocentre régional, et la réalisation d’une étude pour le réaménagement de la sortie 24 de l’autoroute 640. 150 000 $ a également été alloué pour la réalisation d’une étude en vue de la construction d’un complexe multisports.

Pour ce qui est de la taxation commerciale et industrielle, le taux passera de 2,157 $ à 1,987 $ par 100 $ d’évaluation. Quant aux industries, le taux sera de 2,468 $ à 2,316 $. «Les commerces et les industries profiteront également de la réduction de 0,025 $ du taux de base de la taxe foncière qui résulte d’une partie du surplus accumulé», de conclure François Cantin.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top