- PUBLICITÉ -
Le programme intégré au cours d’Éthique et culture religieuse

(Photo Michel Chartrand)

Le programme intégré au cours d’Éthique et culture religieuse

Lancement 2008-2011 du programme Équi T-É

L’an dernier, au moment de lancer son projet Équi T-É (Équilibre Travail-Études), le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Mirabel, de concert avec le PREL (Partenaires de la réussite éducative des jeunes dans les Laurentides), révélait du même souffle son intention de mettre davantage l’emphase sur la sensibilisation auprès des employeurs en travaillant en collaboration, notamment, avec le Centre local de développement de Mirabel et la Chambre de commerce et d’industrie de Mirabel.

Un an plus tard, fort d’une entente le liant aux CJE d’Argenteuil et Rivière-du-Nord, le CJE Mirabel peut dire mission accomplie et dévoile la liste de ses partenaires.
«Aujourd’hui, nous annonçons des ententes avec les trois chambres de commerce (Mirabel, Argenteuil et Rivière-du-Nord), desquelles découleront des projets fort intéressants», de statuer le directeur du CJE de Mirabel, Claude Grenier. Comme la diffusion, par les chambres de commerce à leurs membres, de l’information entourant le programme Équi T-É et la participation des CJE à plusieurs de leurs activités, selon les territoires.
Éthique et culture religieuse

D’autres partenaires, comme la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord et le Cégep de Saint-Jérôme, ont également emboîté le pas dans le but de sensibiliser les organismes du milieu, les entreprises locales et les élèves, à l’importance de l’équilibre entre les études et le travail. Le Cégep, d’abord, en réservant une place de choix au CJE de Mirabel, lors des trois salons de l’emploi qui s’y déploient annuellement – les représentants du CJE de Mirabel seront d’ailleurs présents lors de l’Expo Emploi, les 14 et 15 avril prochains – en publiant des textes dans son journal étudiant et en affichant le logo du CJE sur son site Web, avec des liens vers les sites Web du CJE et du PREL.

Quant à la Commission scolaire, la direction a choisi d’aller encore un peu plus loin dans la sensibilisation à l’équilibre travail-études auprès de ses élèves de la 5e secondaire, en intégrant le programme Équi T-É à même le cours Éthique et culture religieuse. «À nos yeux, cette démarche prend beaucoup de sens. Voilà pourquoi, dès septembre 2009, sept de nos écoles secondaires, incluant celle de Mirabel, seront mises à contribution», d’expliquer François Tanguay, d’avis que cette façon de faire permettra à l’élève de mieux identifier les ressources qui lui sont accessibles en cas de déséquilibre ou de questionnement sur la conciliation travail-études.

Parmi ses objectifs, le programme Équi T-É 2008-2011 espère rencontrer directement au cours de la prochaine année quelque 500 jeunes et signer 60 ententes avec des entreprises de Mirabel, Argenteuil et Rivière-du-Nord.

Rappelons que le programme Équi T-É sert à créer dans la communauté des attitudes et des comportements favorables à la persévérance scolaire, à la réussite et à la diplomation chez les jeunes qui ont un emploi rémunéré, pour faciliter une intégration socioprofessionnelle de qualité.

Pour toute information, communiquez avec Chantal Choquette au 450-420-6262 ou visitez le [www.cjemirabel.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top