- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

20 ans d’échanges intermunicipaux entre la France et le Québec

Échange France-Québec

Comme le veut la tradition, des jeunes Québécois et Français ont la chance de participer à un échange culturel grâce à l’Association Québec-France.

Cette année encore, à travers l’ensemble des villes des Basses-Laurentides, ce sont plus d’une dizaine de jeunes Français qui ont pris l’avion pour venir découvrir les beautés de la Belle Province. «C’est toujours un véritable plaisir de voir nos jeunes Québécois partir et de recevoir les jeunes Français», de souligner la présidente de l’Association Québec-France porte des Laurentides, Louise Simoneau.

Au total, dans les Basses-Laurentides, 13 étudiants Français ont été accueillis. De ce nombre, quatre venant d’Annecy se retrouvent dans la municipalité de Sainte-Thérèse, un étudiant d’Aix-les-Bains est à Rosemère, deux de la ville de Chambéry sont à Blainville, un étudiant venant d’Annemasse se retrouve à Boisbriand, deux de Cluses se retrouvent à Lachute, deux étudiants de La Rochelle sont à Saint-Jérôme et, finalement, un étudiant venant de Landerneau est à Saint-Colomban.

Pour faciliter l’intégration des étudiants, l’Association Québec-France a organisé une petite fête, le 30 juin dernier, à Sainte-Thérèse. «Le but était de les rencontrer après une semaine d’arrivée chez nous et de partager avec eux leurs premières impressions. Ils en profitent habituellement pour organiser leur été au Québec avec leurs congénères: sorties, voyages», de confier la présidente de l’Association.

Notons que les échanges se terminent le 22 août. Durant l’été, les étudiants travaillent dans les villes d’accueil au sein de différents services municipaux. Au niveau du Québec, 15 étudiants ont participé au programme.

Fait intéressant, le programme des échanges d’étudiants fête cette année son 20e anniversaire d’existence. «Nous célébrons, en 2009, les 20 ans du programme d’échanges entre les municipalités du Québec et de la France. Les échanges intermunicipaux avaient commencé entre les villes de Sainte-Thérèse et d’Annecy en 1979 avec la collaboration de Claude Dagenais», de mentionner Louise Simoneau.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top