- PUBLICITÉ -

(Photo Facebook Village Sainte-Thérèse) À l'origine du GEST, il y a ce désir de promouvoir le développement du secteur Village et d'encourager l'achat local.

Village de Sainte-Thérèse: la force d’un regroupement

C'est une dure année pour les gens d'affaires du Village de Sainte-Thérèse qui, en plus de composer avec les travaux de revitalisation de la rue Turgeon, font face à l'incertitude entourant la crise de la COVID-19. Malgré tout, le Groupement des entreprises de Sainte-Thérèse (GEST) demeure bien en selle, déterminé à accompagner ses membres dans ce défi sans précédent.

Les activités commerciales reprennent peu à peu dans le secteur Village, mais cette pause obligée des dernières semaines n’a pas été sans conséquence. «Certaines entreprises ont décidé de quitter le local où elles étaient pour se concentrer sur le commerce en ligne, d’autres se sont relocalisées, mais la plupart se sont ajustées», souligne l’agente de liaison du GEST pour la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB), Caroline Du Paul.

Les restaurateurs ont développé des menus pour emporter. Même chose pour la brasserie artisanale Le Saint-Graal ou encore la Boulangerie A. Marcelino, qui ont ajusté leur offre afin de continuer à servir leur clientèle. La boutique Inédit du Nord, de son côté, s’est affirmée de belle façon dans le commerce en ligne. Et il y a toutes les entreprises de soins et de services, dont certaines ont pu reprendre leurs activités le 1er juin et d’autres, spécialement celles oeuvrant en esthétique et en coiffure, qui ne pourront rouvrir que le 15 juin.

Le contexte actuel demande à tous de grands ajustements. «Malgré tout, les gens ont la passion et ont hâte de revoir leur clientèle», note Mme Du Paul.

Favoriser le développement économique local

Fidèle à sa mission, l’équipe du GEST est demeurée en contact avec les entreprises au cours des dernières semaines, prenant soin de leur relayer les informations entourant la COVID-19 et de leur offrir un accompagnement. Comme le mentionne Caroline Du Paul, des rencontres virtuelles, des conversations entre entrepreneurs et des formations en ligne ont été organisées. De plus, le GEST a été très actif sur les réseaux sociaux, utilisant entre autres la page Facebook Village Sainte-Thérèse pour faire rayonner les initiatives locales.

Un été pas comme les autres

D’autres projets sont sur la table de travail, car l’annulation des grands événements et festivals estivaux s’annonce comme un défi supplémentaire pour les commerçants du secteur. En effet, le festival Santa Teresa, les festivités entourant la Fête nationale, Les Papilles et les spectacles extérieurs attirent bon nombre de visiteurs chaque année. La réflexion se poursuit donc afin de trouver une façon de contrer cette baisse d’achalandage et d’attirer, malgré tout, les gens dans le Village. Plus de détails à venir.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top