- PUBLICITÉ -
Une année 2014-2015 des plus actives pour la CCITB

Mélissa Poirier

Une année 2014-2015 des plus actives pour la CCITB

Avec quatre mandats à remplir, la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) estime avoir été des plus actives au cours de l’année 2014-2015 afin de perpétuer ses engagements permanents envers le développement économique du territoire de la MRC Thérèse–De Blainville qu’elle dessert.

C’est à tout le moins le constat qu’ont livré le président sortant du conseil d’administration, Samuel Bergeron, le président actuel, Réal Couture, et la directrice générale, Cynthia Kabis, à l’occasion du l’assemblée générale annuelle de la CCITB tenue le 17 décembre dernier à l’occasion du midi de Noël des membres qui avait lieu au Club de golf Les Quatre Domaines.

«Du point de vue opérationnel, la CCITB s’est efforcée de bien remplir ses quatre mandats, soit le réseautage d’affaires, les services aux membres, les programmes socio-économiques, ainsi que la représentation des intérêts des membres. À ces mandats s’y ajoute un nouveau, celui des affaires locales, une suite logique à la création de l’Aile des gens d’affaires de Rosemère (AGAR) et à la consolidation du Groupement des entreprises de Sainte-Thérèse (GEST)», a mentionné, à cette occasion, M. Bergeron.

Des enjeux pour la région

Ainsi, le président sortant a fait état du dépôt, au mois d’octobre 2014, d’un mémoire au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) en faveur du parachèvement de l’autoroute 19, disant qu’il était essentiel au développement des affaires de la MRC de Thérèse-De Blainville. La CCITB a également adressé une résolution à la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) en faveur d’un financement suffisant et équitable des infrastructures régionales.

Toujours dans ce bilan, M. Bergeron a rappelé que la CCITB avait reçu, au mois de février 2015, à sa tribune Jean-Denis Girard, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, lors d’un dîner-conférence.

À cette occasion, la CCITB n’avait pas manqué de faire valoir au ministre Girard l’importance d’avoir un système de réglementation, clair et flexible, qui permette de stimuler les projets, attirer les investisseurs et, ainsi, favoriser la croissance économique, et ce, pour l’ensemble des MRC de la région des Laurentides.

De nombreux évènements et nouveautés

L’année 2014-2015 a aussi été l’occasion de mettre de l’avant de nombreux évènements et nouveautés, à commencer par la célébration des 30 ans d’existence de la CCITB dans le cadre du Cocktail du président tenu au mois de janvier 2015.

À cela s’ajoutent, entre autres, la création et la distribution du guide Un service à la clientèle, en français SVP, de même que la distribution de la deuxième édition de la carte Village et compagnie à tous les foyers de Sainte-Thérèse.

États financiers

Cette assemblée générale annuelle a aussi permis aux dirigeants de présenter aux membres les états financiers de la CCITB pour l’exercice financier de l’année 2014-2015, lequel s’est terminé, au 31 août 2015, par un excédent des produits (726 163 $) sur les charges (720 415 $) de l’ordre de 5 748 $.

Parmi les activités tenues par la CCITB, il est intéressant de noter que les midi d’affaires et le midi de Noël ont généré un profit net de 49 810 $, suivi du Gala Stellar avec un montant de 31 313 $. La Dégustation annuelle d’huîtres et saveurs du monde s’est également avéré profitable avec des profits de 24 826 $, devançant de peu à ce chapitre le Tournoi de golf annuel qui, lui, a permis des entrées d’argent de l’ordre de 23 826 $.

Précisons, en terminant, que c’est au printemps prochain que le nouveau conseil d’administration de la CCITB, que préside actuellement, Réal Couture, sera élu.

CLIQUEZ ICI POUR PRENDRE CONNAISSANCE DU RAPPORT ANNUEL DE LA CCITB

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top