- PUBLICITÉ -
Un projet unique au Québec

(Photo Michel Chartrand) À la suite d’une présentation en 3D de ce que sera Le Chambéry, le maire François Cantin a complété les informations à l’aide d’un plan.

Un projet unique au Québec

Boulevard Le Chambéry

Le projet est sur la table depuis 2006 déjà. Cette semaine, plus précisément le mercredi 13 avril, le coup d’envoi de la première phase des travaux de construction du boulevard Le Chambéry a été donné.

On parle de travaux à hauteur de 10,8 millions de dollars, incluant égouts et aqueduc, au terme desquels un boulevard long de 2,3 km serpentera le nouveau secteur de Blainville d’un bout à l’autre. Tout autour viendront se greffer, au fil des années, quelque 1 600 bâtisses (maisons unifamiliales, condos ou unités locatives).

Au final, ce sont 2 300 nouvelles portes qui afficheront pignon sur rue à Blainville. À titre comparatif, on en compte 1 860 dans le secteur de Fontainebleau. «Le quartier Le Chambéry est le dernier grand projet de développement résidentiel de Blainville», a précisé d’entrée de jeu le maire François Cantin. Un projet, ajoute-t-il, sur lequel le conseil municipal planche depuis quelques années et pour lequel la Ville agira à titre de maître d’œuvre, afin d’en assurer la vision intégrée souhaitée.

«C’est un projet ambitieux qui marie des milieux naturels avec une zone urbaine et contemporaine, tout en favorisant les lieux de manifestations sociales et culturelles. Cette vision planifiée a d’ailleurs été reconnue en 2009 avec le prix Ovation municipale de l’Union des municipalités du Québec dans la catégorie Aménagement, urbanisme et développement du territoire», a ajouté le maire.

Ce projet s’inscrit également dans une perspective de développement durable, poursuit-on, avec comme objectif la valorisation des milieux naturels environnants. «Les habitations devront être construites selon des règles de contrôle architectural, dans une trame urbaine prédéfinie, à laquelle devront se conformer les promoteurs immobiliers», souligne à ce chapitre M. Cantin.

Un quartier unique

Situé au nord-est du secteur Fontainebleau, le quartier Le Chambéry occupera un espace de 250 hectares, dont 50 seront conservés à l’état naturel, incluant la soixantaine d’espèces végétales et la dizaine d’espèces animales qui y vivent déjà. En outre, toutes les utilités publiques seront enfouies sous la terre et une zone tampon boisée séparera chacune des résidences.

Une place publique, Place de la Savoie, comportant un campanile, des commerces, des restaurants ainsi que des lieux de rencontre et de culture, logera au cœur du quartier. «Le quartier Le Chambéry sera unique. C’est un secteur où se côtoieront nature et style contemporain», assure le maire.

La construction du boulevard Le Chambéry devrait être complétée à la fin de 2011, début de 2012.

Un dépliant informatif, incluant cartes et explications, a été distribué cette semaine à l’ensemble des résidants limitrophes du chantier afin de les aviser des travaux en cours.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top