- PUBLICITÉ -
Un projet porteur d’avenir pour les entreprises manufacturières

Photo Nicolas T. Parent

Les quatre MRC des Basses-Laurentides ont procédé à l’annonce d’un projet innovateur dédié au secteur manufacturier.

Photo Nicolas T. Parent

Le préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville, Richard Perreault, a pris la parole au nom de ses homologues que sont Jean Bouchard, Scott Pearce et Denis Martin.

Un projet porteur d’avenir pour les entreprises manufacturières

Il implique les quatre MRC des Basses-Laurentides

Au cours des dernières années, la MRC de Thérèse-De Blainville a mené un projet de caractérisation du secteur manufacturier, en coalition avec des spécialistes, ainsi que les trois autres MRC de la région des Basses-Laurentides. Nombre de personnes étaient, en ce sens, conviées à l’annonce officielle de ce projet fort prometteur, au début du mois dernier, aux locaux de la MRC de Thérèse-De Blainville.

Cette démarche a permis, somme toute, de caractériser 189 entreprises dans la MRC de Thérèse-De Blainville, ainsi qu’un cumulatif de 440 industries, cette fois, sur le territoire des MRC des Basses-Laurentides.

Grâce à une aide financière du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR 2018-2019) et du soutien du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), les partenaires ont pu réaliser une cartographie unifiée des industries manufacturières.

Celle-ci sera donc utile aux entreprises productrices de biens de la région, aux dires du directeur général de la MRC de Thérèse-De Blainville, Kamal El-Batal. Il sera ainsi possible d’évaluer le potentiel de marché pour la production de nouveaux biens; optimiser les ventes au Québec, mais également dans les autres provinces du Canada et sur les marchés internationaux; créer de nouveaux réseaux de partenaires pour la mise en commun de certaines opérations comme la coproduction de biens et, enfin, échanger sur les besoins communs en formation de la main-d’œuvre.

«Avec les résultats des travaux de deux chercheurs issus de l’Université Harvard et de l’Institut de technologie du Massachusetts, l’entreprise Linkki Solution a développé un outil qui s’inscrit dans la perspective d’un développement économique intelligent et générateur d’occasions d’affaires. Ce dernier permettra, grâce à la cartographie, d’établir des liens entre les entreprises et des maillages nécessaires pour l’avenir» , souligne-t-on, dans un communiqué de presse.

Une rencontre d’opportunités

Le travail ne s’arrête pas là. De nouveau sous le leadership de la MRC de Thérèse-De Blainville, les quatre territoires du genre des Basses-Laurentides conviaient les dirigeants d’entreprises manufacturières d’ici à un événement portant sur le développement économique intelligent. Le tout se déroulait le 25 novembre dernier, au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville. Des experts de la question et de l’intelligence artificielle offraient des conférences et ateliers.

«Dans un contexte de mondialisation des marchés et de pénurie de main-d’œuvre, si notre région veut continuer de tirer son épingle du jeu, il faut qu’elle innove et que ses industries du secteur manufacturier acceptent de partager à la fois leurs réseaux, leur main-d’œuvre, et aussi la production de biens communs. Nous avons les moyens et la capacité de faire, dans notre région, du développement économique intelligent» , a souligné, lors de l’annonce du projet, le préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville, Richard Perreault, au nom de ses homologues que sont Jean Bouchard (maire de Mirabel), Scott Pearce (préfet de la MRC d’Argenteuil) et Denis Martin (préfet de la MRC de Deux-Montagnes). Ils étaient tous présents à la fameuse annonce de l’événement et du projet novateur décrit plus haut.

Cela dit, c’est plusieurs invités de marque qui ont partagé leur expertise, le 25 novembre dernier.

On comptait entre autres sur la présence du ministre des Finances du Québec et député de la circonscription de Groulx, Eric Girard, d’Étienne Elie, professeur et conférencier international provenant de la Silicone Valley et spécialiste des questions d’intelligence artificielle et de développement des affaires et des marchés, et de Michel Charrette, président de MCD inc. & Linkki Solution.

Array
- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top